Partagez | 
 

 Un mystérieux personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyle E. Wayne
~ Crystal'Ice // Capt. du QG Nord ~
avatar

■ Mes messages : 833
■ Age : 26

Feuille de Compétence
■ Niveau:
■ Capacités : allez savoir...
■ Barre D'XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Un mystérieux personnage   Ven 22 Juin - 22:11

Central City, les bas fond, il faisait nuit, l'astre nocturne était l'unique source de lumière. Ainsi, on ne put apercevoir le spectateur.
Assit sur l’enseigne d’une ancienne boulangerie abandonnée, Lyl observait un spécimen bien étrange. D’après ses informations, l’homme qu’il scrutait cherchait par tous les moyens à joindre les rangs de l’Organisation Zéro. Un oiseau suicidaire. Notre ami avait beaucoup de mépris pour les nouvelles recrues. Surtout pour celles qui voulaient entrer volontairement et sans raisons morbides si ce n’est répandre l’hémoglobine. Là, tapis dans l’ombre, Lyl portait sa tenue habituelle, soit un masque et que du noir. Un pantalon large et souple, un t-shirt noir, des jambières, des protèges avant-bras, la panoplie du guerrier de l’ombre. Son identité conservée à l’abri des regards, il avait pour habitude de s’habiller de la sorte pour plus de confort. Sa tenue lui permettait se de mouvoir sans la moindre gêne. Lyl ne disposait d’aucune arme, aucune apparente du moins. Ses avant-bras appuyés sur ses genoux, il avait cette posture décontractée qui lui donnait cet air nonchalant. Si Lyl avait bougé personnellement, c’était à cause des rumeurs qui tournaient sur cet homme. Certains pions disaient l’avoir vu fraterniser avec l’armée, d’autres avec certains membres de l’organisation. L’éventualité d’un agent double ne déplaisait pas à notre capitaine. Pourquoi ? C’est un secret.

L’homme en question se débattait avec trois énergumènes de l’organisation. Ayant suivi l’intégralité de la scène, Lyl attendait l’échéance avec impatience. Le type s’était fait alpaguer par les trois rebuts qui avaient voulu le dépouiller de toute sa fortune. Nul ne se doutait que leurs exploits étaient suivi en directe par le Capitaine des Insurgés. Car rares étaient les fois où notre ami daigner suivre ses hommes ou les probables recrues.
Cet homme-là avait mi au tapis deux des hommes de Lyl en leur fracassant le crâne à l’aide d’armes transmutées. Un vrai carnage, nul doute qu’il prenait goût à ce genre de spectacle. Lyl n’en était que plus blasé. Cependant, le jeune homme l’intéressait. Il avait besoin d’alourdir ses rangs, il avait tué trop d’hommes ces derniers temps. Ses excès de colère étaient mauvais pour les effectifs de son groupe. La chimère en était consciente, c’est pourquoi il devait recruter ce jeune garçon en plus de l’intérêt minime qu'il lui portait. Laissant de côté les armes, le type transmuta l’un des soldats par un simple contact physique, une fumée semblable à de l’ébullition émanait alors du corps du type. D’après ses cris, le soldat semblait souffrir de cette transformation. Quel sadisme… Lyl intervenait…

« Ca suffit. »

Sa voix douce et glaciale avait raisonnait laissant perplexe le jeune homme qui avait cessé sa transmutation. Notre ami se redressa avec lenteur avant de ne sauter du toit pour rejoindre sa proie. Le pas lent et sûr, il rejoignit le garçon.

« Ca…Capitaine ! Aidez-moi ! Capitaine ! »

Sans un mot, notre ami avait levé le bras et du bout de son indexe il frôla le front de l’homme. A cet instant un éclair jaillit, Lyl venait de congeler son subordonné dont les plaintes ridicules n’avaient pour unique but de soulever du dédain pour ce rebut. Cette alchimie là, c’était celle de son maître, celle qu’il employait toujours pour assassiner ses propres subordonnés. L’alchimie de son maître, l’alchimie vengeresse. Il poussa l’homme qui n’était plus qu’un bloc de glace, celui-ci vint alors percuter le sol et s'exploser en un millier de morceaux semblables à du cristal. Du cristal rouge… Il posa alors son regard sur le jeune homme, derrière son masque Lyl l’examinait.

« Ils n’ont eu que ce qu’ils méritaient. »

Des paroles bien cruelles pour un chef. Pas de regret pour les raclures, Lyl tuais ses subordonnait en pensant que ce serrait un de moins à tuer lors du "jugement". Il jeta un regard vers les deux autres cadavres qui jonchaient le sol. Ses gestes étaient lents et emplis d’une grâce. Il reporta alors son attention sur l’inconnu.

« Avec un peu d’entraînement on pourrait donner un style à tout ca. »

Il avait désigné les deux corps inertes.

« On m’a rapporté que tu cherchais le Capitaine des insurgés. Que veux-tu ? »

Il savait pertinemment, mais il devait le jauger. Les brutes sans cervelles le lassaient, ils finissaient congelés par ses soins. Il avait besoin de sujets réfléchis. Mais ce qui l’intéressait le plus chez ce garçon, c’était les rumeurs qu’on lui avait rapporté. Un détail cuisant dont il ne lui parlerait pas. Il lui fallait sonder ce garçon, comprendre ses motivations et sa vraie nature. En l’heure actuelle, Lyl avait besoin d’allié…



Dernière édition par Lyl.G Evans le Dim 24 Juin - 9:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un mystérieux personnage   Sam 23 Juin - 0:03

La nuit était tombée sur Central. C'était une belle nuit. Peu de nuages, beaucoup d'étoiles mais étrangement, peu de lumière. C'était une nuit sombre.
Hisashi rentrait chez lui, après s'être longtemps baladé dans les rues cachées de la ville pour se retrouver et connaître un peu mieux le terrain dans lequel il vivrait dorénavant. Il eut le choix entre les bas fonds et les artères principales de la ville. Il choisit rapidement les bas fonds. Il s'y aventurerait certainement plus souvent et gagnerait plus à pouvoir s'orienter dans ce coin de la ville.

Après quelques choix de rues indécis et hasardeux, le jeune homme arriva dans une ruelle plus sombre que la nuit. Plus sombre encore que l'obscurité habituelle des bas fonds. Quand ses yeux furent accoutumés à ce noir intense, il aperçut trois lascars, s'avançant dangereusement vers lui. Ils avaient tous trois la même démarche du mec qui cherche des problèmes. Lorsque le premier de la bande fut à 5 mètres, Hisashi sortit un pinceau déjà encré et traça un cercle de transmutation sur le premier mur à ses côtés. Il créa une arme et engagea le combat. Avec quelques contres, le premier était par terre. Le second fut plus tenace mais se rétama après un coup bien placé. Pour le dernier, Hisashi dut mettre des gants avec un cercle de transmutation spécial. Il esquiva une attaque et toucha le corps de l'agresseur en le brûlant longuement. L'homme criait. Puis quelqu'un intervint.

« Ça suffit. »

Hisashi arrêta de faire souffrir le pauvre voyou et chercha le nouvel intervenant. Il le vit quand il toucha le sol. Il avançait lentement. De plus, il était masqué. Cela laissa l'alchimiste interloqué.

« Ca…Capitaine ! Aidez-moi ! Capitaine ! »

Une larve implorait son capitaine. C'était pitoyable. Puis le "Capitaine" en question s'approcha de lui et le glaça, avant de le briser, répandant du sang sur les glaçons. Cela donnait presque des rubis. Hisashi trouvait cela beau et ne put s'empêcher de contempler le spectacle d'une mort affreuse et instantanée. Puis l'homme masqué parla de nouveau, arrachant l'autre a l'admiration de cette scène.

« Ils n’ont eu que ce qu’ils méritaient. »

Le combattant était d'accord. Ils étaient faibles. Mais de la part d'un chef, ça la foutait mal. Hisashi ne comprenait pas pourquoi cet homme était là. Il tuait ses subordonnés, il parlait peu, il intimidait. Il se demanda s'il n'était pas venu pour lui. Pour le tuer. Il fut prêt à se défendre, à l'attaquer. À le tuer même.

« Avec un peu d’entraînement on pourrait donner un style à tout ca. »

Le "Capitaine" avait désigné les deux cadavres qu'Hisashi venait de tuer. Le jeune adulte attendrit ses pulsions meurtrières et écouta plus sérieusement l'homme intriguant qui se dressait devant lui.

« On m’a rapporté que tu cherchais le Capitaine des insurgés. Que veux-tu ? »

Hisashi comprit tout de suite que c'était lui. L'autre l'avait appelé "Capitaine", ça aide. Mais il dégageait également une aura. Une aura de meurtre, de malveillance et d'intimidation. Il sut qu'il allait devoir mesurer ses paroles. Il réfléchit un peu, mais pas trop, ne voulant pas paraître trop long. Après avoir pesé ses mots il éjecta une phrase de sa bouche.

« J'aime le sentiment que l'on ressent lors d'un meurtre. Je souhaite rejoindre vos rangs. »

L'aspirant au poste de recrue vit, à la non-réponse du masque, que sa phrase ne suffisait pas. Il trouva alors quelque chose à ajouter. Quelque chose qui intéresserait certainement cet homme cruel. Il lança donc une deuxième phrase, sans hésiter une seule seconde, cette fois, à la tournure qu'elle aurait pour le "Capitaine".

« Je suis un bon alchimiste. Je connais bien mes bases et je peux geler ou brûler un corps ou un objet. En plus, je me bats bien au corps à corps. Sans pour autant ne pas être discret. Et par dessus tout, je veux tuer. Si cela peut aider des gens, ça me convient. Et je sais me plier à des restrictions ou des contraintes tant qu'elle n'atteigne pas mon honneur ou qu'elle ne sont pas trop contre mon éthique. »

Hisashi ne savait pas s'il en avait trop dit. Il hésita. Il n'avais pas peur. Loin de là. Mais ce serait certainement la seule chance qu'il aurait de rejoindre les rangs de cette organisation. C'est alors que la voix sortant du masque lui apporta la réponse, le tirant de ses réflexions futiles.




Spoiler:
 


Dernière édition par Hisashi Háng le Lun 25 Juin - 9:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyle E. Wayne
~ Crystal'Ice // Capt. du QG Nord ~
avatar

■ Mes messages : 833
■ Age : 26

Feuille de Compétence
■ Niveau:
■ Capacités : allez savoir...
■ Barre D'XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un mystérieux personnage   Dim 24 Juin - 9:16

« J'aime le sentiment que l'on ressent lors d'un meurtre. Je souhaite rejoindre vos rangs. »

Un silence pesant, Lyl l’observait avec froideur derrière son masque. Ce garçon, il n’était pas très bien âgé, il n’avait probablement pas encore dépassé la barre des vingt ans, à moins que ce fut tout juste. Si jeune et déjà désireux de salir son âme. C’était déplorable, mais notre ami n’était pas là pour l’en dissuader. Peu importe ses motivations tant qu’il était utile. La déception touchait presque le capitaine, le jeune homme était un meurtrier et seulement ca. C’est alors qu’il reprit, brisant le silence de glace…

« Je suis un bon alchimiste. Je connais bien mes bases et je peux geler ou brûler un corps ou un objet. En plus, je me bats bien au corps à corps. Sans pour autant ne pas être discret. Et par dessus tout, je veux tuer. Si cela peut aider des gens, ça me convient. Et je sais me plier à des restrictions ou des contraintes tant qu'elle n'atteigne pas mon honneur ou qu’elles ne sont pas trop contre mon éthique. »

La chimère croisait les bras, intrigué. L’inconnu vendait ses capacités, désireux de vouloir adhérer à un réseau gigantesque de meurtrier. Son désire de meurtre n’était là son unique motivation. Mais plusieurs choses clochaient dans ses paroles. « Si cela peut aider des gens », Lyl y songeait tandis qu’un nouveau silence s’était installé. Aider, tuer, éthique, il voyait là une contradiction dans ses propos. Il aimait simplement tuer, mais il était capable d’aider son prochain, il pouvait suivre les ordres sans contredire sa philosophie. Mais quelle philosophie ? Ce garçon semblait dérangé, peut être tout simplement perdu. A moins que cette aide ne fut qu’uniquement pour l’organisation. L’alchimiste de glace s’était mépris l’espace d’un instant, mais hélas, il n’y en avait pas deux comme notre chimère. Lyl le jaugeait sans le juger, il voulait seulement établir son portrait, connaître le véritable état d’esprit du jeune homme. Après quelques secondes de silence il daignait enfin lui répondre…

« Ton éthique, hm ? J’ignore ce qu’elle est mais saches que nous ne connaissons point la pitié. Nous ne tuons pas pour le plaisir mais parce qu’il y a des sacrifices à faire pour atteindre notre but. Je dispose de meilleurs alchimistes et combattants que toi, quel serrait mon intérêt à enrôler un passionné du meurtre ? »

Par ces paroles, notre ami tentait de percer les réelles motivations du garçon.
Qui sait si cet inconnu n’était pas un détraqué psychologique comme bon nombre de ses hommes. Qui sait s’il n’essayera pas d’attenter à la vie de ses supérieurs juste par simple envie de meurtre ? Si toute fois il en avait la force. Quelque part ce serrait arrangeant, ca lui ferrait moins de besogne. Un soupire de lassitude, Lyl reprenait :

« Hors mis ce goût du meurtre, quelle sont tes réelles motivations ? Sais-tu le but de notre Organisation ? »

C’était alchimiste, or, l’Organisation 0 voulait anéantir cette science et prendre la tête du pays d’Amestris. Ses forces armées étaient très attractives, mais ca, c’était pour le plaisir personnel de son créateur.. Officiellement, leur but était de créer un monde sans ségrégation, sans alchimie afin de mettre tout le monde dans le même sac. Officieusement, c’était bien plus noir… Il ne faisait que retarder sa réponse qui était au préalable positive. Lyl avait abandonné l’idée de faire confiance à cette recrue, son cœur était bien trop assombri pour qu’il puisse s’en faire un allié. Un homme qui tue par plaisir n’est censé avoir aucune éthique, aucun bon sens. Etait-il une exception ou bien était-ce son cerveau de détraqué psychopathe qu’il lui laissait croire qu’il avait une éthique. Bon nombre de meurtrier se trouvaient des excuses pour justifier leurs actes, d’autres feintait une mission qu’il leur était attribué par une entité ou divinité. La folie humaine est aussi intéressante qu’elle est effrayante. L’alchimiste de glace fit un pas en arrière et s’adossa au mur qui se dressait derrière lui. Son regard de jade dissimulé, il ne cessait d’observer le garçon. Il avait un peu de temps à tuer ce soir-là, discuter avec cet humain le distrayait. C’était rare qu’il puisse converser et recruter lui-même un membre. Il se montrait alors un brin plus loquace. Bien que le hasard n’existe pas, il avait aléatoirement choisi de suivre ce garçon et s’était rendu compte qu’il avait décroché un sacré spécimen. Ce garçon sortait du lot, il avait un plus que notre ami ne pouvait pas encore définir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un mystérieux personnage   Dim 24 Juin - 21:23

« Ton éthique, hm ? J’ignore ce qu’elle est mais saches que nous ne connaissons point la pitié. Nous ne tuons pas pour le plaisir mais parce qu’il y a des sacrifices à faire pour atteindre notre but. Je dispose de meilleurs alchimistes et combattants que toi, quel serrait mon intérêt à enrôler un passionné du meurtre ? »

Hisashi sentait que cet homme lui faisait passer un interrogatoire. Il commença même à se demander pourquoi il s'était déplacé. Lui, un homme influent de toute évidence. C'était de plus en plus flou. Le jeune homme ne comprenait plus rien. Et il commençait à être intrigué par cet individu. Un masque, des questions précises, une attitude sérieuse. Mais Hisashi ne se laissait pas démonter si facilement. Il en fallait plus. Plus qu'un tueur, plus qu'un homme accompli. Plus. Alors il se reprit et réfléchit à sa réponse. Il devait trouver quelque chose qui répondrait précisément à ces questions, sans s'étaler. Quelque chose chose d'explicite.

« Hors mis ce goût du meurtre, quelle sont tes réelles motivations ? Sais-tu le but de notre Organisation ? »

Le jeune adulte fut troublé. Le but ? Alors cette organisation en avait un. Après tout, il s'en fichait. Il souhaitait juste ressentir ce sentiment de bien-être profond et d'existence. De plus, il pouvait se plier à quelques restrictions. Pour le moment, il fallait répondre. Une réponse courte, précise mais explicite. Hisashi se lança.

« Mon éthique n'est point composée de pitié. Je n'aime juste pas tuer les gens que je respecte dans le dos. C'est tout. Et je ne suis pas un passionné du meurtre. J'aime juste la sensation que l'on ressent. Ton intérêt est dans le nombre. De plus, je me fiche de votre but ou de quoi que ce soit d'autre. »

Hisashi sentit que sa dernière phrase interloqua quelque peu l'homme derrière le masque. Même si ce n'était pas la seule à être étrange. Cependant Hisa ne s'arrêtait pas là. Même si ce qu'il allait dire était risqué, il se devait de le dire. Pour être clair.

« Je peux vous trahir si on me le demande avec une bonne raison. »

À ce moment là, il se doutait que le Capitaine avait encore moins envie de le recruter. Mais au moins, il l'avait dit. Il se devait d'être honnête. Il ne voulait pas d'ambiguïté. Cependant, il ne souhaitait pas les trahir. Loin de là. La possible future recrue précisa donc quelque chose.

« Mais si vous m'acceptez, je n'aurais aucune raison personnelle de le faire. L'argent ne m'attire pas. Les honneurs non plus. La seule raison plausible est que quelqu'un que je respecte, estime ou admire me le demande. Mais je n'ai aucune personne comme cela dans mon entourage. »

Hisashi avait sorti tous ces arguments, répondu à toutes les questions. Il avait expliqué sa manière de penser, son point de vue. Il n'attendait plus qu'une chose. Le jugement de l'homme masqué tapis dans l'ombre. La réponse. Savoir s'il allait oui ou non intégrer cette organisation. Mais il savait qu'il n'aurait probablement pas cette réponse maintenant. Quoi que. L'homme en face de lui était un Capitaine. Il aurait peut-être sa réponse. En tous cas, il l'attendait impatiemment.


Dernière édition par Hisashi Háng le Lun 25 Juin - 9:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyle E. Wayne
~ Crystal'Ice // Capt. du QG Nord ~
avatar

■ Mes messages : 833
■ Age : 26

Feuille de Compétence
■ Niveau:
■ Capacités : allez savoir...
■ Barre D'XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un mystérieux personnage   Dim 24 Juin - 22:12

Un garçon bien impétueux, il parlait simplement, tutoyant notre ami. Un manque de respect qui ne devait pas en être un dans la bouche de cet inconnu. Un tueur avec des principes, c’était rare. Celui-ci semblait correcte, il n’avait donc pas pour habitude de poignarder dans le dos. Ce désire qu’il recherchait en tuant était probablement valable lorsque sa victime lui faisait face. Un détail remarquable qu’il devait noter, il était honnête, même si cette qualité lui faisait défaut. Lyl souriait derrière son masque, quelque peu satisfait. Il n’avait pas relevé la possibilité d’une trahison, car ses propos étaient propres à chaque être. Chacun peut retourner sa veste si un être cher le demande. Le tout était de rester dans le droit chemin. Le droit chemin, ce garçon s’en était déjà détourné et il continuait de s’enfoncer dans les ténèbres en tendant les bras à notre ami. C’était son choix. Celui de notre chimère était de briser sa propre vie.

« La sensation d’arracher une âme à ce monde, voilà ta motivation. Je peux aisément te l’offrir, mais il y a des limites. Tu ne peux pas tuer n’importe qui. Il y a des restrictions même chez les meurtriers. »

C’était affligeant de voir un être aussi torturé par un désire aussi noir. Mais le plus dur était de compenser cette sensation, comment contrôler un tel type ? Se contrôlait-il d’ailleurs ? Peu importe, Lyl en avait assez entendu. La vie de cet homme l’importait très peu. Comme il l’avait soulevé, il serrait utile à l’Organisation et puis c’est tout. Un soldat aussi peu ambitieux était intéressant car il n’était pas difficile de le combler et on pouvait difficilement se heurter à une rébellion. Notre ami se détachait du mur, il reprit, dos tourné à cet inconnu.

« Suis-moi. »

Lyl l’avait déjà devancé, il sentait la présence du garçon et nu pas la nécessité de se retourner pour s’informer de sa présence. L’esprit vidé de tout songe, il se contentait d’avancer à travers la pénombre des ruelles lugubres de Central.

« Tu sera sous mon commandement, tu serra appelé et non l’inverse. Il était encore tôt pour te révéler notre QG. Il n’a aucun signe, aucun objet qui prouve ton appartenance à l’Organisation, tu disposeras seulement d’un masque afin de masquer ton identité. C’est un choix qui t’appartiens. »


Tandis qu’il exposait quelques conditions primordiales, Lyl s’engageait dans une autre ruelle. Il l’emmenait simplement sur un point de rendez-vous connu des membres, le seul endroit où il pouvait espérer parler à un supérieur. Il s’arrêta sous un porche, le lieu en question.

« Bien évidemment, il t’es interdit de communiquer des informations. Il serrait aisé de te retrouver pour te supprimer. »


Les bras croisés, notre alchimiste observait le ciel, l’humidité ayant augmenté il sentit la pluie arriver bien avant qu’elle ne tombe sur Terre. Silencieux, il l’observa tomber un court instant, perdu dans des songes. Il réfléchissait à ses paroles. Il parlait sèchement, pas d’intonation, pas de familiarité, seulement les paroles d’un chef. Dans ses propos il n’avait même pas essayé de dissuader ce jeune garçon. Pour cause, il savait d’avance que ce serrait une tentative futile. Ce garçon cherchait à tuer avec un mobile. Un garçon seule et sans famille, voilà ce qu’il était. Peut être qu’à travers cette sensation il recherchait quelque chose, ou bien tentait-il de prouver sa propre existence. Qui sait, l’heure n’était pas aux devinettes. Tandis qu’un silence d’à peine cinq secondes s’était instauré, la pluie avait doublé d’intensité. A présent le ciel était ténébreux, l’atmosphère humide et agréable de par sa fraicheur. Les yeux rivés sur le rideau de pluie il lui demandait, le dos toujours tourné à l’inconnu…

« Quel est ton nom ? »

Il voulait mettre un nom sur son visage, ainsi il ne l’oublierait pas. Ainsi il le ferrait demander. Si ce garçon ne tirait qu’une sensation en tuer, alors il serrait préférable de le convoquer. Car lui, ne le ferrait pas par sadisme, méchanceté ou autre sentiments immondes. Il exécuterait probablement un ordre et en tirait une satisfaction étrange sans brutaliser sa victime. Du moins, c’est ce que voulait penser notre ami. Un soldat ainsi à ses côté l’intéressait car il était lassé d’entendre les railleries et autres cris « machiavéliques » de ses gardes du corps. Ca lui donnait lui-même des envies de meurtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un mystérieux personnage   Lun 25 Juin - 9:21

« La sensation d’arracher une âme à ce monde, voilà ta motivation. Je peux aisément te l’offrir, mais il y a des limites. Tu ne peux pas tuer n’importe qui. Il y a des restrictions même chez les meurtriers. »

Hisashi le savait. Et il ne comptait pas tuer tous les hommes de la surface du globe. Mais ce devait être important de le préciser pour l'autre, puisqu'il l'avait précisé. Pour sa motivation, ce n'était pas tout à fait cela. C'était plutôt le sentiment de puissance. Et c'était tout ce qu'il lui restait. Mais ce n'était pas un important. Qu'il ai une motivation ou une autre, cela ne changeait pas grand chose, ni pour l'un ni pour l'autre des interlocuteurs. Hisashi ne releva donc pas et laissa le masque continuer, sans l'interrompre.

« Suis-moi. »

Le suivre ? Alors ça y est, c'était bon. À moins qu'il ne décide de le tuer... Non. Il l'aurait fait directement dans cette ruelle. Il n'avait rien à craindre, il allait être accepté. Hisashi était heureux. Le Capitaine avança dès qu'il eut finit sa phrase. La nouvelle recrue le suivit, sans se presser mais sans se laisser distancer pour autant. L'autre ne se retourna pas. Comme s'il savait qu'il le suivait. Comme s'il le sentait. Encore une chose qui paraissait étrange aux yeux d'Hisashi.

« Tu sera sous mon commandement, tu serra appelé et non l’inverse. Il était encore tôt pour te révéler notre QG. Il n’a aucun signe, aucun objet qui prouve ton appartenance à l’Organisation, tu disposeras seulement d’un masque afin de masquer ton identité. C’est un choix qui t’appartiens. »

Un masque ? Pour cacher son identité ? Cela peut être utile. Il y réfléchirait mais c'était sûr qu'il le porterait. Peu lui important un signe d'appartenance à l'Organisation. Mieux valait ne pas en avoir. C'est futile, anodin et cela n'apporterait que le malheur des autorités. Il est prudent. Montrer le QG si tôt permettrait à une taupe d'avoir beaucoup d'informations dès le premier jour. Et puis après tout, voir le QG ou autre chose, c'était pas très différent pour Hisashi. Tant qu'il faisait partie de l'Organisation, ça lui allait. Quand à être sous les ordres de cet homme ou d'un autre, ça lui était indifférent. Quoi que non. C'était mieux. Cet homme inspirait le respect. Il dégageait quelque chose qu'Hisashi appréciait. Tandis qu'il était perdu dans toutes ses pensées, ils arrivèrent sous un porche. Le Capitaine s'arrêta. Le cerveau du suiveur interrompit ses pensées.

« Bien évidemment, il t’es interdit de communiquer des informations. Il serrait aisé de te retrouver pour te supprimer. »

Évidemment. S'il ne l'amenait pas au QG par prudence, il se devait de préciser cela. Même si on le savait d'avance. Mais pour le tuer, il faudrait envoyer plus que trois sous-fifres. La preuve, il avait rétamé les trois autres tout à l'heure, sans se faire toucher. Cette pensée fit rire intérieurement Hisashi. Mais il n'avait toujours aucune raison de communiquer des informations. Et il n'avait pas envie d'être poursuivi toute sa vie par des malfrats. L'homme ne s'était toujours pas retourné. Cela intriguait Hisashi. S'ils étaient arrivés, pourquoi lui tourner encore le dos ? Il devait également être perdu dans ses pensées. Ou dans la contemplation du ciel. Hisashi eut l'impression que ce dernier était plus clair que tout à l'heure. Ce n'était qu'une impression. Mais il voyait mieux les étoiles. Comme si un filme presque transparent avait disparu. Peut-être l'aura du Capitaine... Il avait l'air serein de dos.

« Quel est ton nom ? »

Mon nom ? Pourquoi demander cela ? Il pouvait lui donner un faux nom. Même s'il risquait gros. Et puis à quoi ça allait lui servir ? Peut-être à le contacter puisque c'est l'Organisation qui venait à lui et non l'inverse. Dans ce cas là, autant lui donner un surnom. Mais il avait peut-être une autre raison. Hisashi se décida à lui donner son vrai nom et un surnom. Son vrai nom, pour ne pas attiser de problèmes. Et un surnom car il en avait envie. De plus, il en avait trouvé un directement. Sans se creuser la tête.

« Je m'appelle Hisashi Háng. Mais on me surnomme l'inconnu. Je ne suis sur aucun registre d'Amestris, je n'ai pas d'attache. Je suis un inconnu. »

Hisashi espérait que cette réponse conviendrait au Capitaine. Capitaine ? Mais Capitaine quoi ? Hisashi se le demandait... Il décida également de lui demander son nom. Mais s'il portait un masque, ce n'était pas pour rien. Il ne lui donnerait pas son nom comme ça. Et un faux nom ne servait à rien. Alors il choisit de juste lui demander comment il pourrait l'appeler. Pour mettre un nom qui correspondrait à ce masque.

« Et toi ? Comment puis-je t'appeler ? De quoi es-tu le Capitaine ? »

Mais ce n'était pas la seule chose qui intriguait Hisashi. Il pensait avoir comprit pourquoi il ne l'avait pas amené au QG. Mais quel était cet endroit ? À quoi servait-il ? Que faisait-on ici ? Toutes ces questions étaient dans sa tête. Il les rajouta à son autre tas de questions avec que son interlocuteur ait le temps de lui répondre.

« Et quel est cet endroit ? Je comprends pourquoi je ne suis pas amené à votre QG. Mais quelle est l'utilité de cet endroit ? »

Hisashi avait encore plein d'autres questions. Quand serait-il contacté ? Le périmètre d'activité était-il seulement Central City ou tout le pays ? Et tant d'autres.. Mais il les garda pour lui. Elles étaient toutes moins importantes que celles qu'il avait déjà posé. Enfin, elles l'étaient à ses yeux. Tous les détails lui seraient remis d'une façon ou d'une autre. À un moment ou un autre. Bref. Il attendait des réponses à son tas de questions.


Dernière édition par Hisashi Háng le Jeu 28 Juin - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyle E. Wayne
~ Crystal'Ice // Capt. du QG Nord ~
avatar

■ Mes messages : 833
■ Age : 26

Feuille de Compétence
■ Niveau:
■ Capacités : allez savoir...
■ Barre D'XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un mystérieux personnage   Jeu 28 Juin - 13:17

« Je m'appelle Hisashi Háng. Mais on me surnomme l'inconnu. Je ne suis sur aucun registre d'Amestris, je n'ai pas d'attache. Je suis un inconnu. »

Un inconnu aux yeux du monde. Comment était-ce possible ? Ce type se trompait sûrement, car Amestris était un pays très organisé. Soit ce type était mort, soit il venait d’une autre contrée. Lyl était dans les registres de Drachma, considéré comme un renégat et traître à cause de ses parents. Ici, il était mort, tué pendant une des conquêtes d’Amestris. Tel un fantôme, il était un grand mystère. Le seul l’ayant connu avait été assassiné récemment. Dur de ne pas perdre son identité sans repère…
Notre ami soupirait discrètement, le garçon avait donné son nom sans craindre quoi que ce soit. C’était une bonne chose, ainsi il pourrait faire des recherches sur cet inconnu. L’influence de Lyl était énorme, il avait un réseau d’information très vaste grâce à la coopération avec ceux du sous-sol… Tu parles d’une coopération… C’était plus comme une bombe à retardement qu’on essaye encore de retarder.

Après un court silence ce fut au tour d’Hisashi de poser les questions. Il voulait connaître la fonction de notre chimère ainsi que l’intérêt de l’endroit dans lequel ils se trouvaient. Lyl jetait un furtif regard à la fenêtre barricadée à sa droite. Il ne ressentait aucune présence, aucun signe de vie dans le bâtiment. Est-ce que le « gardien » s’était tiré profiter de la nuit ? Bonne question. Peu importe. Il serrait probablement réprimander par un des chefs sous les ordres directes de Lyl.

« Inconnu hm ? Tu verra que tout le monde ici se croit inconnu, mais sache que les archives sont telle un grand œil sans paupière…»

Un surnom étrange et pas très recherché, mais si ca plaisait au principal intéressé, amen. Mister Nobody. Sans avoir daigné se retourner, Lyl répondait à sa question.

« Le Capitaine des insurgés, Gin Marshall »

Soit le type le plus recherché, le bras droit d’une organisation de cinglé. Où était le mérite ? Pour un type comme Lyl il n’y en avait aucun.

« Cet endroit est stratégique, c’est tout ce que tu as à savoir»


Enfin il se retournait et décroisait ses bras. Il fixait Hisashi à travers son masque, un regard froid, une voix neutre. Rien qui pouvait orienter sa vraie identité dans sa façon d’être.

« Tu serra Mr. Nobody, ne divulgue plus ton prénom à présent. »


Il l’observa encore un instant puis tourna les talons. Il était temps de filer, la chimère avait encore à faire, la nuit ne faisait que commencer. Il fit quelques pas, s’aventurant sous le rideau pluie. Il replaça correctement son masque tout le resserrant et tourna la tête pour apercevoir du coin de l’œil la nouvelle recrue.

« Bienvenue dans l’Organisation, ne me déçois pas. »

C’était là les paroles du Capitaine, pas de Lyl. Il n’avait aucune attache à ses subordonnés ou garde du corps. Tous étaient des criminels pour lui. Sur ces mots il fit quelques pas dans la pénombre se fichant éperdument de la pluie. Là, vêtu de noir, il fut très vite dur à garder à l’œil. Il se fondit alors dans le décor et disparu dans un silence de mort. Dans une ruelle il avait escaladé la façade d’un bâtiment pour se hisser sur les toits et ainsi mieux se mouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un mystérieux personnage   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un mystérieux personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un personnage mystérieux
» rendez-vous mystérieux
» Nuage mystérieux , j'espère que tu as du courage ![Nuage Mystérieux mais sinon , libre ^^]
» Halt, un personnage mystérieux à 2 faces
» Azäziel [Assassin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal alchemist ::  :: Les Rps terminés ou abandonnés-