Partagez | 
 

 Abel Andersson [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Abel Andersson [U.C]   Mar 26 Juin - 3:38

Abel Andersson
CITATION


CARTE D’IDENTITÉ

NOM :
Andersson
PRÉNOM:
Abel
SURNOM:
The Toxic Alchemist
AGE:
23 ans
ORIENTATION SEXUELLE:
Hétéro
ÉTAT CIVIL:
Célibataire
NATIONALITÉ:
Amestrien
GENRE:
Alchimiste D'état

GRADE MILITAIRE:
Major


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
Décrire Abel au quotidien, voilà une chose aisé à faire, mais le décrire sous chacun de ses aspects sera un peu plus compliquer alors baisser votre voie et écouter moi. Si nous parlons de lui dans une journée quotidienne au travail et bien...on se demande s'il n'a pas été affecter par ses collègues de travail quelquefois. Fou des filles qui travaillent au bureau, il passe la plupart du temps à draguer les filles et à laisser en plan son travail qu'il effectuera 15 minutes avant l'échéance. Il n'est donc pas un homme de bureau mais d'action, que sa soit de l'action au bureau ou alors de la vraie action en terrain ennemi. La bataille pour lui est le meilleur moyen de comprendre un homme, chaque geste, chaque parole et chaque coup qu'un homme donnera révélera de plus en plus ce qu'il est vraiment.

Il existe bien un autre moyen de comprendre un homme selon lui, la bière, une bonne soirée avec ses copains du travail après une longue et dure journée au bar et vous apprendrez beaucoup de choses, comme le fait que bien qu'il est sérieux au travail et dragueur à ses heures, il n'est pas un imbécile de troisième classe mais, bien un petit génie de la déduction et un formidable confident, il ne manquera jamais une chance de vous aider avec vos problèmes. Cependant, bien qu'il est tous ces beaux côtés là, il a aussi une autre facette uniquement visible après le début d'un massacre ou bien d'une guerre prolongée. Dans ces instants-là son instinct de tueur prend le dessus et il devient incompréhensible, il est dans une sorte de transe et dit plusieurs mots souvent sans aucun sans puis pendant le temps où vous essayer de comprendre ce qu'il dit il pourrait déjà être sous votre gorge et l'instant d'après vous serrer décapiter. Heureusement pendant une mission normale il est calme et réfléchi, il utilise ses pouvoirs avec soin mais, si la tension monte et que l'adversaire ne veut pas capituler, il pourrait très bien se montré sans coeur et détruire la cible de l'intérieur avec ses divers types de poison. Tout cela pour dire qu’Abel est un garçon normal avec des habitudes de gars normal si ce n'est que son attitude de sauvage sur les champs de batailles.



DESCRIPTION PHYSIQUE
Comment décrire le tout nouveau major ainsi que très distingué alchimiste d'état? Et bien commençons par sa grandeur, 1,72 mètres pour être plus précis, beaucoup de personnes sont jaloux de cette grandeur, surtout un petit alchimiste travaillant plus ou moins sous les ordres d'un certain Mustang. Sa grandeur serait dû au fait qu'il est mangé beaucoup de protéine et surtout de fer, c'est facile d'en faire une bonne réserve avec les ragoût bizarre qu'ils servent dans l'armée. En compensation il n'est pas trop lourd, personne n'a jamais voulu savoir son poids et lui-même il ne le connaît pas, tout ce qu'ont sais c'est qu'il est fort, assez fort pour résister pendant trois minutes à une grosse pointure du genre la famille Armstrong. Décrivons le plus en détail maintenant, ses cheveux sont semi-longs. Sa coupe de cheveux est cependant indescriptible car .... et puis zut il a une coupe porc-épic à la différence qu'au lieu d'être brun il est blanc argenté. Ses yeux sont d'un rouge très prenant comme tout Ishvalien qui ce respecte et pour la peau il est innutile de dire qu’elle est basané, il est ishvalien et porte fièrement leur couleur.

Pour la tenue vestimentaire elle, c'est trop facile, vous avez déjà vue un alchimiste d'état? Alors, vous aurez une bonne base pour comprendre la description qui suit. Une chemise blanche et pantalon noir recouvert d'un complet bleu orné de différente plaque et décoration pour signifier sois son grade soit ses actions. La seule différence qu'il a avec une tenue normal c'est qu'elle a été découpée pour qu'elle soit ouverte en tout temps tout le long du corps, révélant ainsi l'autre modification, une autre chemise noire avec une rayure blanche au centre. Sans sa tenue de membre d'état, il a l'air presque d'un pasteur. Il faut dire que ça ne le dérange pas mais, quand on lui rappelle trop souvent ça l'énerve. Passons à son arme, là ça devient compliquer à expliquer, une épée avec une poignée longue et fine de couleur noire, aucune garde visible, tout le haut de la lame est recouvert par une couche noire et rouge ce qui en fait une arme avec un seul côté tranchant, la lame n'est pas épaisse mais, très grande, si vous voulez une meilleure description demander à Abel de vous la montrer ou provoquer le ça fera pareil vous aurez une magnifique vue de l'arme.

Il existe cependant une autre tunique dont ont peux le voir à de rare occasion porté, une tunique beaucoup moins militaire, beaucoup plus ishvalienne. Avant de servir dans l’armé ce genre d’accoutrement était son habitude et bien qu’il serve l’armée il lui arrive de la porté lorsqu’il n,est pas en service. Celle-ci commence par un pantalon court, presque une jupe si ont peux le dire mais ne soyer pas étonnez, les températures arrides et le désert en sont la raison. Celle-ci est de couleur beige et est surmonter d’une large ceinture en tissu mauve. Il ne porte au pied qu’une paire de sandale et son torse est toujours ou presque exposer du fait qu’il n,a pas de chemise. Il porte cependant une ample veste de tissu rouge ormis quelque ligne ici et la de blanc pour ajouter un certain design. Ceci agrémenter de bague voir de collier sur ses mains et son cou pour ajouter un aspect encore plus mystique. Parfois la couleur de la ceinture et de son pantalon sont inverser ce qui laisse croire qu’il possède plusieurs version de chacune de ses pièces.



HISTOIRE DU PERSONNAGE

Abel est née dans une petite maison au sud-est d’East-City, non loin de ce qu’était autrefois Ishval. Enfaîte, ce n'était pas une véritable maison mais, bien le restant d'un vieux chalet abandonner qui un jour ou l'autre finirai bien par s'écrouler. Comme vous avez pus le constater, sa famille ou plutôt le restant de sa famille était pauvre. Vivant avec sa mère et sa petite soeur seulement, il ne reçu qu'une éducation simple, rien de sévère voir forcer vue que son père, Gérald Andersson, les avait abandonné, lui , sa soeur et sa mère à la naissance d’Abel par le biais de la mort, Pourquoi ai-je dit abandonner? La raison est simple, il a choisi de partir à la guerre alors qu'il aurait bien pus rester dans les environs de la maison à faire des travaux de bureaux mais non !!! Il était trop obsédé par la guerre, tué était son moyen de se défouler le plus simple possible, qu'importe la raison ou le type d'affrontement, du temps qu'il pouvait faire couler le sang de n'importe qu'elle sorte de terroriste ou d'innocent possible, en gros un vrai maniaque. Ce qui était bizarre cependant dans tous cela, toutes les connexions que son père avait , était des savants et autre type de gens ayant une intelligence ou un sens aigu de la recherche sans fin. Un soir vint ou le pauvre gamin n'arrivais pas à dormir, sa mère vint l'aider et esseya de L'endormir mais rien n'y fit, l'enfant demanda des questions sur son père, Mara lui répondit le plus honnêtement possible. Gérald était au début un homme plein d'attention et de bonté mais la guerre l'avait peu à peu changer et les valeurs familiales ne semblait pas être sa priorité désormais malgré el fait qu'il prétextais se battre pour eux. Sa bonté et son affection pour la vie l'avait conduit jusqu'à elle qui n'avait n'y argent n'y rien que sa fille et une maigre espérance de vie, il fallait avouer que même s'il n'était pas présent physiquement aujourd'hui, c'était grâce à lui s'ils étaient tous en vie. Abel s'endormis avec une image beaucoup plus glorieuse de son père et en développa malgré lui une certaine idolation. Son père était ansi dnc fait et sa mère était la plus douce chose vivant de l'univers, que pourrait il exister de mauvais dans cet famille qui transformerais une routine plaisante en instant de rage passagère, une soeur.


Une fille ayant les mêmes ambitions que son père c'est très bizarre, d'avoir autant de point commun avec un membre de la famille qu'ont ne connaît pas l'est encore plus. Enfin bon, pour continuer sur elle-même étant enfant, un jouet ne servait pour elle à rien d'autre que d'être détruit, tout ce qui remplissait de joie les enfants normaux était une cible de pratique pour elle, il fallait tout détruire et rien de moins.Certain enfant du village l'avait dénommé « la sauvage », ce surnom lui allait bien, c'était sa qui était triste. Même avec deux membres de la famille avec des problèmes de comportement très élevé il y avait du bon dans la famille, celui d'avoir une dame dévouer, chaleureuse et attentionné comme mère pour s'occuper de lui jusqu'à sa propre maturité et même au-delà. Avec le peu de fond que sa famille possédait cependant, il était évident qu'il devrait dès un très jeune âge à remplacer son père et travailler pour subvenir au besoin de sa mère et malgré tout sa soeur aussi. À cette époque là il avait à peine 14 ans , c'était dur pour lui de trouver un travail qui ne serait pas dangereux pour lui et qui l'aiderait à faire survivre correctement sa famille. Il finit par désespérer et prendre l'option la plus dangereuse mais, aussi la meilleure pour aider sa famille et le reste des environs, l'Armée allait faire de lui un homme et ferait naitre en lui un sentiment d'appartenance à ce monde ainsi qu'une forte dévotion envers la justice. Il en fit partie pendant trois longues années en tant que cadet pour enfin entrer dans les vrais services militaire lorsqu'il fut majeur, dans les fait seulement quelques jours après son 18ème anniversaire de naiscance. C'était fini désormais les simulations, sa vie et son honneur ainsi que la vie de sa famille était en jeux. La plupart du temps c'était de l'entrainement et des missions de reconnaissance bien banale, deux excellent temps cependant pour apprendre à connaître les autres et former des liens sérieux avec son entourage, les autres soldats. Il fit de plusieurs d'entre eut ses amis mais, le destin fit qu'ils les perdues tous au combat, ils tombèrent l'un après l'autre le laissant survivre et admirer les horreurs de la guerre dévaster des villes et des familles entières. Cette période marqua sa vie pour l'éternité, il devint dès l'ors de plus en plus violent et sans pitié, plus les combats s'enchaînaient plus sa soif de destruction augmentait, il devint presque fou et selon certain aussi maniaque que son père quand il était jeune. Il était instopable mais, pendant une mission de routine, il fut enfin frappé par derrière, il tomba sur le sol, inconscient que le fléau qu'il était devenu avait été stoppé. Il fut prisonnier dans une cachette souterraine contrôler par ses agresseurs, une bande de terroriste de bien mauvais goût. Vous me direz que cette phase de sa vie ne fut surement que du mauvais et bien non détromper vous, sa vie à réellement changer pour la première fois dans ces souterrains lugubres. Il prépara une stratégie et en plusieurs jours d'examinassions de l'endroit, car bien que prisonnier il avait le droit d'aller au petit coin, vraiment sympathique ces terroristes de laisser un prisonnier suposément non dangereux visiter les lieux. Mikami put voir où il gardait leur armement et ou était les voies de sortie ainsi que plusieurs bureaux de recherche. Après beaucoup de préparation et un gardien de cellule stupide, il s'évada et entra dans l'un des bureau de recherche, celui qui semblait être le plus utiliser de ses temps-là, il prit une pile de document qu'il cacha dans un sac qu'il trouva par terre. Il grimpa dans le plafond et rampa jusqu'au porte secondaire pour ensuite redescendre, s'occuper des conflits humains avec un pistolet volé au gardien de sa cellule il s'échappa de cet endroit de fou, il lui fallu trois semaines pour trouver un seul humain, il fut chanceux, c'était un militaire lui aussi. Désormais entre les mains de ses compagnons, il expliqua l'emplacement de la base et ensemble entreprirent la destruction de l'endroit, des documents et l'emprisonnement des terroristes, ces racailles de la société que même la police et tout autre organisme contre le mal combattait tant.

Cette saga maintenant terminer il put reprendre son service habituelle seulement il était moins actif et plus endormis, aucun soldat ne comprenait réellement et ils assumèrent tous que c'était l'emprisonnement qui l'avait traumatisé. La vérité était qu’il possédait toujours les documents et il passait sont temps à faire une copie conforme des textes au cas où ils trouveraient les originaux, en même temps cela lui permit de tout mémoriser. Ces documents parlaient de la composition ainsi que la méthode de fabrication de poison de divers type, certain était nocif, d'autre mortelle et d'autre étais plus comme des drogues ou des calmant. Toute cette information lui seront bien utile dans le futur mais, pour l'instant elles ne seront qu'une source d'ennuie pour lui. Son commandant trouva par hasard ou plutôt avec l'aide de cinq soldats les documents, extrêmement fou de rage de cet acte le renvoya de ses troupes, il ne s'aimait déjà pas à la base et la possession de matériel voler qui pourrait causer des problèmes à l'état était interdit. Il commanda de faire brûler tous les documents et ensuite l'expulsa brutalement du camp. Malheureusement pour le commandant, la brûlure des documents venait d'éliminer tout risque que quelqu'un puisse un jour comprendre et rivaliser ces poisons maintenant en possession d’Abel.

Parmi la liste il ne réussi que deux seuls fois à faire du poison, les ingrédients ainsi que la marche à suivre était complexe et en tant que vagabond il ne possédait rien de haute technologie, donc aucune chance de faire un produit de haute qualité. Les deux poisons qu'il conçue était faible mais, il marchait très bien. L'un causait plusieurs problèmes digestifs et pulmonaires tandis que l'autre attaquait plus le cerveau. Il passa donc cinq ans en exile à travers le monde, découvrant chaque villes possiblement répertorier sur la carte, étudiant diverse choses et travaillant à divers endroits pour financer son prochain voyage. Ses voyages furent finalement récompenser, dans la ville de Xenotime, il bouscula et renversa un Alchimiste d'état, il perdit sa montre de poche qui tomba sur le sol, notre petit officier la prit entre ses mains et releva son regard pour rencontrer celui du soldat. Pendant un moment ils se regardèrent, chacun ne dit pas un mot et finalement une exclamation de joie remplit les environs, l'alchimiste d'état était en fait un vieux copain, élever dans le plus proche quartier de central-city. Ils passèrent l'après-midi ensemble et se racontèrent leur vie, son ami était devenu une grosse pointure dans l'ouest en terme d'alchimie, Abel eut même droit à une démonstration. Intéresser par ce type de pouvoir, il ne put que demander comment il faisait. Son compagnon lui dit de venir avec lui à central-city, celui-ci avait affaire dans ce coin-là et ça permettrait à notre chère officier Wolff de revoir sa famille, il accepta donc sans hésiter. Pendant le voyage, Raymond, son ami d'enfance lui appris toutes les techniques de base de l'alchimie, entre autre le procéder de l'échange équitable et quelque forme de sceau possible. Il lui parla aussi un peu du travail qu'il avait envers l'état et le reste du voyage fut un cours mais bien mériter repos. Arriver À central-city, Raymond lui dit qu'il pourrait apprendre les bases que par les livres, ensuite il du partir faire son travail laissant Abelle soin de retourner cher lui.

Une nouvelle mission cependant lui fut imposer, quelque chose de dégoutant et dont il n’avait d’autre choix que d’obéir, une révolution se tramais à Ishval selon les militaires et le conflit qui durait déjà depuis des années devait ce terminer, Ishval serait détruit dans les prochains jours et Abel en serait l’un des attaquants. Sa mère, son apparence, ses racines mêmes….tout venait de cet endroit. Ce monde qu’il connaissait bien, partirais dans une rivière de sang et de feu. Ayant prêter serment à l’armée et ne voulant pas laisser sa famille mourir, il devrait passer outre toute ces émotions et jouer le jeux tout en ce convainquant que tous ceci était pour le bien d’Amestris. Xe fut des journées d’horreur sans nom qui l’attendit, des alchimistes d’état vinrent ce meler à la bagarre et le tout pris fin très rapidement heureusement. Durant ce carnage il y rencontra Roy Mustang qui tout comme lui était dégouter de ce qui se passait mais ce pliais au ordre, lui qui possédait un si grand pouvoir, son fardeau serait aussi imposant que le sien. Ce fut Roy qui le convainqua à la fin de la guerre de retourner à sa famille au plus vite possible et qui l’aida à passer outre toutes ses émotions, lui qui était autant atteint mentalement, comprenais trop bien ce qui lui arrivait. Ce fut la dernière fois qu’il rencontra cet homme alors qu’il partait rejoindre les siens, chacun d’eux entendrait parler de l’autre par des rapports bien évidemment mais rien de plus pendant au moins les six prochaines années.


Ce retour fut malheureusement désastreux, la maison avait tombé et il n'en restait que très peut de sa forme originale, il du creuser longtemps à travers les débris avant de retrouver sa mère, elle ne semblait pas avoir subi d'énorme dégât mais ayant vu le monde depuis cinq ans il reconnue sur son visage les traits d'un virus très destructeur, elle était donc morte d'une maladie et non de l'écroulement de la maison. Il lui falu bien une bonne heure avant de pouvoir se relever. Il tituba souvent et par moment rampant sur le sol pour arriver à central-city, il annonça la découverte du corps et une inspection fut entreprise, le corps de sa soeur fut introuvable, peut être avait elle quitter aussi la maison pour essayer de faire survivre sa mère ou plutôt qu'elle l'avait abandonné à la mort, ça serait plus plausible vue son tempérament et son dégout totale pour toutes autres personnes qu'elle-même. Pendant un mois il fit des recherches avec l'aide de certain collègue et amis de longue date pour la retrouver mais il n'y avait rien n'a faire. Maintenant il devait trouver un emploi et recommencer une nouvelle vie, il se dit que de travailler comme alchimiste d'état serait une bonne affaire, mais pour le moment, il devait étudier l'art et ensuite réussir l'examen d'Admission.


Cela lui pris cinq longues année, les premières expériences furent médiocre et résultère en de dangereuse explosion, la déformation de certain bien matérielle et autre hazard de la vie. Il n'y avait aucune façon d'avancer plus rapidement que de tout donner, sauf pour manger et dormir Abel passait presque toutes ses journées à développer son potentiel. Il surviva à totu ceci avec des encouragements et quelques sorties ici et là pour lui changer les idées même si aller voir une représentation lui donnais un prétexte pour rester immobile et penser à ses pratiques achimiques encore une fois.Au final il apprit pratiquement tout ce que la librairie pouvait lui offrir comme alchimie de base jusqu'au niveau moyen, il n'étudia pas en détail les choses interdites voir trop dangereuse cependant, il n'en aurait jamais besoin de toute façon mais sa nature curieuse le poussa à étudier l'histoire et ses rumeurs. Il passa donc son examen et fut accepté dans les rangs. Il commença en bas de l'échelle bien évidement mais avec le salaire qu'il avait il pouvait au moins vivre. Ses exploits furent connut d'un bon nombre de collègue avec le temps, sur le terrain il n'était pas mieux qu'un autre alchimiste cela il fallait l'avouer mais avec une équipe il pouvait réellement faire de grande prouesse. Plus le temps passait plus son compte en banque augmentait mais sa nouvelle maison n'était pas si fantastique, c'était le sous-sol qui était surprenant mais encore là personne n'y avait jamais eu accès n'y même entendu parler de ce qui si trouvait, un véritable laboratoire. Il y a conçu divers poisons qu'il inséra dans des fioles qu'il gardait précieusement caché des yeux du monde. Il inventa aussi sa propre épée, forgé à même des réactions chimiques et avec l'aide d'un forgeron venu d'un petit village non loin de là, il la créa, l'épée qu'il surnomme aujourd'hui son frère d'Arme, Sickness, la lame de la mort lente. Elle était banale, une garde, un manche et une lame, rien de spécial jusque là mais, le garde contenait un système étanche pour transporter jusqu'à six fioles de son poison, il se fabriqua aussi une bandoulière pour en transporter davantage en sécurité. Cet arme en était unique en son genre, sa lame pouvais être enduit de poison et ainsi être dévastatrice, cependant la force d'Abel ne résidait pas en elle mais en son alchimie elle même. Ont l'avait surnommer l'homme toxique ou l'alchimiste des toxines, son pouvoir lui permettais de créer des toxines qui selon dosage s'avérait être une redoutable arme ou bien un innstrument de torture, ce fut ce dont qui attira les hauts-gradé à sa rencontre, il n'avait pas un grade impresionnant n'y une énorme réputation mais quelqu'un pouvant soutirer des informations et ce rapidement et sans risquer de perdre sa source c'était rare. Il ne devint pas un agent spéciale ou totu autre chose mais il lui arriveait de devoir voyager d'un bout à l'autre d'Amestris rien que pour un intérogatoire.
.




Qualités:
Intéligent , Charmeur , Courtoie , Respectueux , Attentionné
Défauts:
Drageur , Impulsif , Distrait , Solitaire , Alchoolique
Craintes:
Ne jamais retrouver trace de sa soeur et tuer un innocent.
But :
Devenir un génie scientifique implacable mais avant tout retrouver sa soeur.


AUTRES INFORMATIONS

Rien à signaler pour le moment.
SPÉCIALITÉ:
Pratique le combat à l'épée ainsi que l'alchimie des toxines

TEST RP:

Je vise major alors pas la peine.
CODE:
Validé par Alice ~
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ?: Google





Dernière édition par Abel Andersson le Lun 2 Juil - 5:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

■ Mes messages : 1689
■ Age : 26

Feuille de Compétence
■ Niveau: Chimère Confirmée
■ Capacités : Infiltration
■ Barre D'XP:
0/2000  (0/2000)

MessageSujet: Re: Abel Andersson [U.C]   Dim 1 Juil - 16:56

Re-bienvenue.

Bon, on va avoir un petit soucis pour ton perso, plus particulièrement ton grade en fait. Tel quel, la fiche que j'ai lu ne te permets pas d'obtenir un grade d'alchimiste d'état car il y a pas mal de trucs qui clochent.

Déjà, l'orthographe. Certes, c'est chiant, c'est pénible, des fautes, on en fait tous, mais là, y'en a quand même pas mal, et c'est pas super agréable à lire. Si tu as du mal de ce côté, utilise Word ou Open office pour écrire et t'aider à te corriger, ça sera déjà un plus, ou même demande à un admin ou à un membre s'il peut t'aider à effectuer les corrections nécessaires. De plus, j'ai pu remarquer que tu avais inventé des mots, par exemple "examinassions". Je crois bien que c'est le seul, mais "examens" suffirait.

Après, les autres soucis soit plus d'autres pratiques, dans ton histoire. Celle-ci reste cohérente à deux trois détails près. Premier élément, tu dis que ton personnage rentre dans l'armée à 17 ans, voire même 3ans avant si j'ai bien compris, j'avoue que cette partie reste vague. Or, pour devenir militaire, il faut impérativement être majeur, donc avoir dix-huit ans, du coup, ça colle pas.
Autre point marquant, ton personnage ne se serait entrainé que six mois pour obtenir le diplôme d'alchimiste d'état ? Impossible, à moins d'être un véritable génie, c'est tout bonnement impossible. Ca aussi ce sera à retravailler du coup. Tu écris que ton personnage à 23 ans, puis dans l'histoire on le retrouve à la trentaine, ce qui ne colle pas non plus.

Bref, en l'état, il te faut revoir ta fiche, la retravailler pour améliorer les points qui te font défauts, il y en a encore d'autres que je n'ai pas cité, comme le fait que tu prends en grade après être devenu alchimiste d'état dans ton histoire alors que tu souhaiterais le grade de major, celui qui est directement obtenu avec le diplôme d'AE.

Si tu as besoin d'un coup de main pour les modifications, n'hésite pas à me le demander, ou à un autre admin ou membre si ces derniers veulent bien te filer un coup de main, ce qui je pense est le cas. Mais pour le moment, je ne peux pas te valider tel quel.

Bon courage pour les modifications ~

PS : Ton personnage est sensé avoir les yeux rouges, pense à le modifier soit sur ton avatar, soit dans ta description. Si tu ne sais pas le faire, envoie moi ton image, je te le ferais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

■ Mes messages : 615

Feuille de Compétence
■ Niveau:
■ Capacités : Armes à feu
■ Barre D'XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Abel Andersson [U.C]   Jeu 30 Aoû - 14:26

Aucunes nouvelles , je déplace dans la corbeille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abel Andersson [U.C]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Abel Andersson [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» Calle Andersson
» Caïn Abel, 1er Vampire ...
» Kanada sanble rapatriye Abel ak Victor Dejean prezime akize pou drog an Ayiti
» ABEL • sphynx

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal alchemist ::  :: Présentations abandonnées-