Partagez | 
 

 Naïrah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Naïrah    Mar 3 Juil - 18:07

NAÏRAH YUNA
Quand on me dit de tirer, je ne tire pas. Quand on me dit de fuir, je ne fuis pas. Je ne suis pas du genre à obéir les ordres.


CARTE D’IDENTITÉ

NOM : Yuna
PRÉNOM: Naïrah
SURNOM: Elle déteste les surnoms, donc gaffe à vous
AGE: 26 ans et toute ses dents
ORIENTATION SEXUELLE:Hétéro
ÉTAT CIVIL: Célibataire
NATIONALITÉ: Drachmanienne
GENRE: Une étrangère recherchée pour les meurtres qu’elle fait
GRADE MILITAIRE:Aucun. Elle est anciennement tireuse d’élite et de précision de Drachma.


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
La psychologie du personnage... On a beaucoup de choses à dire en ce qui concerne celui de Naïrah ! Elle a des qualités et des défauts comme tout le monde. Son caractère peut s’avérer particulier et elle est souvent décrit comme une sauvageonne qui n’aime pas obéir aux ordres. C’est même l’une des plus importantes parties dans cette présentation. Enfin bref, je devrais arrêter cette petite introduction vu que ça ne nous donne pas vraiment des informations qu’on attend. Cependant, j’ai fais par ordre de son histoire qui suit après le physique donc il est un peu normal que vous ne comprenez pas tout de suite.

Quand elle était une petite gamine heureuse avec ses parents, elle aimait beaucoup embêter les gens dans son quartier. Naïrah était très gentille et souriait tout le temps, elle adorait sautiller à chaque fois qu’elle marchait quand il s’agissait d’aller acheter des bonbons. Or c’était une enfant comme les autres... Qui avait des amis, qui aimait aller rendre visite aux marchands, qui adorait la neige... Cependant la jeune fille était naïve et insouciante du monde qui l’entourait et du véritable danger quand elle parlait à des gens qu’elle ne connaissait pas. Oh oui, elle avait une sale habitude de parler aux inconnus sans se préoccuper de leurs origines - qui peuvent être douteuses - pour pouvoir leur rendre un petit service comme leur trouver un bon hôtel.
Puis à l’adolescence, juste après la mort de ses parents...Naïrah avait beaucoup changé en un mois à peine. Elle était à l’orphelinat à cette époque, elle avait beaucoup mûri et sa naïveté avait subitement disparu comme si elle avait pris conscience d’une chose qu’elle ne savait pas. La jeune fille était devenue rebelle, rechignant à obéir aux adultes. Elle était une tête de mule et piquait souvent des crises de colères inexpliquées. La sauvageonne enchainait souvent des bagarres avec les autres pensionnaires de l’orphelinat, ce qui l’avait rendu bagarreuse et provocatrice à ses fins. Elle n’aimait rien du tout et ne prenait plus du tout du goût à la vie. C’était à ce moment-là qu’on pouvait voir la moitié de ses défauts. La jeune fille n’aimait qu’une chose, c’était d’énerver les gens et de jouer avec leurs nerfs en disant du mal d’eux par exemple.
Enfin à sa majorité, quand elle entrait dans la carrière militaire. Naïrah avait fait un effort pour changer un peu son comportement rebelle en devenant une jeune femme à qui on pouvait compter sur elle. Elle recevait facilement la confiance des gens en sympathisant, en s’amusant, en parlant avec eux, en leur rendant des services. Cependant, derrière son sourire se cachait une sauvage capable de toucher là où ça faisait mal dans le coeur des gens. Elle était prévoyante car plus elle connaissait une personne, plus elle savait lui faire mal psychologiquement et physiquement. La militaire détestait par dessus tout les militaires d’Amestris, elle avait une haine à laquelle on ne pouvait pas décrire. On pouvait aussi voir le côté déterminé de Naïrah qui cherchait à se perfectionner dans le tir par exemple et le côté obstinée d’une rebelle qui n’obéissait pas les ordres pour sauver ses amis - ou elle même - . Elle était aussi égoïste par moment, elle pensait toujours à sauver sa peau avant de sauver celle de ses amis.
Juste après le drame et la rééducation de son automail, Naïrah n’avait pas vraiment changé. Elle avait encore plus de défauts que de qualités. La jeune femme voyait vraiment du noir et commençait à aimer boire des alcools au point de devenir dépendante. Elle devenait facilement soûl et aimait parler, se battre avec gens étant de passage dans le bar. La chose qui avait soulagé la sauvageonne, c’était de tuer un soldat Amestrien. Elle avait pris du plaisir à en tuer d’autres tout en arrêtant de boire. La jeune femme savait charmer et trouver une cible parfaite pour tuer en toute discrétion. Cependant, les qualités étaient apparus juste après les ‘’erreurs’’ que Naïrah avait faites quand elle se faisait repérer. Elle savait se cacher, rester discrète lors de ses assassinats, disparaître les traces derrière elle durant ‘’ sa mission ‘’, rester calme à tout moment, observer ce qui allait et ce qui n’allait pas... Elle savait s’échapper à toute vitesse pour sortir de la mauvaise situation en réfléchissant sans réfléchir vraiment ( un peu paradoxal, je m’explique: Naïrah prenait toujours des solutions vraiment risquées, mais qui lui avaient toujours permit de pouvoir s’en sortir indemne ). On pouvait dire qu’elle était vraiment malsaine dans sa tête et que cela ne tournait pas rond dedans... Comme si elle était blessée d’une chose, qu’elle se défoulait en tuant et en rejetant la faute aux soldats innocents.

Pour clore cette partie, je vais vous faire un récapitulatif de ce qu’est actuellement Naïrah. On retrouve une partie de son caractère qui a été décrit. Elle n’est plus vraiment dépendante à l’alcool, mais elle ne tient pas toujours au delà de six verres. Elle a toujours ses qualités requises pour tirer ( c’est-à-dire savoir se cacher, rester discrète, rester calme à tout moment, observer, tirer à son aise ). La jeune fille aime toujours se moquer des gens, mais elle le fait très rarement car elle n’a presque jamais l’occasion de faire des nouvelles rencontre vu qu’elle est sévèrement recherchée. Quand c’est le cas, elle s’amuse toujours à jouer avec leur nerfs et est souvent souriante avec eux même s’ils sont dans un camp différent. Naïrah est comme ça quand elle a découvre que les gens ont presque le même but qu’elle en quelque sorte. Elle est égoïste, manipulatrice à ses fins, rebelle et bagarreuse. Attention ! Si vous mettez par malheur des champignons dans son plat, Yuna piquera une crise. Vous l'avez compris, elle déteste par dessus tout cela.
Mais pourquoi la sauvageonne tue donc que des soldats amestriens ? Parce qu’ils étaient la cause de sa haine et de ses souffrances, elle veut leur faire payer à peu près le même prix. Elle n’en a rien à faire si ce n’étaient pas eux qui avaient tué ses parents, elle n’en avait rien à faire si ce n’était pas ceux qui étaient à Drachma et qui lui avait tendu une embuscade...


DESCRIPTION PHYSIQUE
Une description physique s’impose maintenant. Qu’avons-donc nous là ? Une jeune fille, oui ça c’est sûr. On sait d’ailleurs que c’est une fille donc il n’y a rien d’étonnant après avoir vu le caractère forcené de Naïrah. Si elle a un caractère particulier, alors son physique devrait l’être aussi ? La réponse est non. La rebelle a peut-être un moral unique comme tout les autres, mais le physique reste banale. Cependant, qu’elle soit belle ou non, qu’elle soit maigre ou grosse... Il est toujours intéressant de lire et de savoir reconnaître l’ex-tireuse de Drachma si un jour, il vous arrive de la croiser. Chaque individu a un physique tout comme le caractère unique, donc il ne sera pas compliqué de la reconnaître à quelques coups d’oeil. On peut commencer par un début d’une phrase qui semble être banale et que vous avez sans doute déjà lu plusieurs fois parmi toutes les autres fiches.

Naïrah est une fille qui mesure dans les un mètre soixante et onze, une taille qui est dans la moyenne, il n’y a rien de surprenant là dessus. Elle n’a pas l’air d’être complexée par cela tant que ça ne la gêne pas pour se baisser, sauter afin d’éviter les attaques alchimistes. Son poids est dans les environs des soixante kilos, il varie en fonction de la quantité de ce qu’elle mange. L’ex-tireuse de Drachma fait souvent attention à ce qu’il y a sur son assiette, elle ne sait jamais si les champignons sont dans les parages. Son visage est d’une forme ovale avec un menton pointu, son nez est proportionné. En gros, c’est dans la normalité, il n’y a rien d’intéressant à ajouter en ce qui concerne ces petites parties de la tête d’une sauvageonne. D’ailleurs, il ne faut surtout pas penser que Naïrah a les cheveux coiffés d’une manière désordonnée parce qu’elle est souvent dite sauvage ! Quand on parle de sa chevelure, celle-ci est d’une couleur noire et lui tombent jusqu’à ses épaules ( avant quand elle était à Drachma, elle les avait long jusqu’au bas de son dos ) . Quelques mèches tombent et cachent une partie du front de la jeune fille, ils ne sont jamais emmêlés. Il faut bien savoir que la tireuse prend soin de son corps, surtout de ses cheveux vu que c’est la première chose que les hommes observent en général. Ses yeux sont de la même couleur que la chevelure, ils sont noirs. Les sourcils froncés montrent à quel point les propos de Naïrah n’est pas à prendre à la légère. Sa poitrine n’est pas oppressante, son bras est mince... De même pour les jambes. En gros, niveau Physionomique, c’est assez banale. Sauf que le point le plus frappant, c’est que la jeune fille cherche toujours à cacher son bras gauche avec des vêtements à longues manches. Pourquoi une si belle femme cache-t-elle l’une de ses parties de son corps ? La réponse est simple, c’est qu’elle porte un automail qui compense l’absence de son bras perdu de la bataille de Drachma... Naïrah ne le montre à personne et n’a jamais dévoilé son petit secret depuis qu’on l’avait opérée. C’est ce pourquoi elle porte des gants afin d’éviter que les gens remarquent la différence. Elle considère cela comme une honte, mais à la fois un objet preuve de sa vengeance... En même temps elle est agile dans ses gestes, elle sait éviter à la dernière minute d’une attaque alchimiste mineure ou une balle. C’est même un atout pour ses bagarres, car avec le métal ses coups de poing sont notamment plus puissants.

Quant aux vêtements ? Naïrah porte très souvent un manteau noir avec un pantalon et un chemisier de la même couleur quand elle part assassiner les gens d’une manière discrète. Elle porte de temps en temps une petite casquette noire et un sac à arme qu’elle fait passer pour un bagage afin de ne pas relever les soupçons. Cependant, il lui arrive de porter une robe marron accompagné d’un gilet noir pour essayer de charmer sa victime dans un bar ou dans un restaurant afin de pouvoir l’assassiner dans un coin tranquille où personne ne pourra la déranger. Toutefois, la jeune Drachmanienne n’utilise plus jamais la seconde option suite à l’incident qu’elle avait eu la dernière fois qu’elle avait utilisé ceci. On peut facilement comprendre que sa couleur préférée est le noir et rien d’autre. Quand elle était tireuse d’élite et de précision, la jeune rebelle portait une banale tenue militaire.

Niveau expression et gestes. Naïrah a une manie de mettre ses mèches de cheveux à l’arrière, car des fois ça la gêne pour la vie quotidienne et râle souvent en se demandant pourquoi elle se fait pas une frange. - C’est une question dont elle connait déjà la réponse même avant de l’avoir posée - . Heureusement que cela ne la dérange pas quand elle tire, pourquoi ? Parce que la jeune femme a une solution pardi ! C’est une épingle, mais elle le perd souvent... Donc... Bref, son grand sourire sadique peut s’avérer des fois effrayant et ne met souvent jamais à l’aise les gens. La sauvageonne peut aussi faire un petit sourire, mais rare sont les personnes à l’avoir vu ainsi. Quand elle parle avec des gens qu’elle a l’occasion de papoter, elle a une sale manie de rire légèrement.


HISTOIRE DU PERSONNAGE
Racontez-nous l’histoire de votre personnage de sa plus tendre enfance jusqu'à maintenant tout en restent cohérent avec le contexte du forum. Par exemple si vous souhaitez que votre personnage soit un Alchimiste d’Etat, il ne pourra pas le devenir avant l’âge de 18 ans. Tout le monde ne s’appelle pas Edward Elric après tout. Voilà et tout cela devra se faire en 20 lignes entières minimum.


Qualités: Observatrice, calme à tout moment, autonome, bonne maitrise de soi, sait réfléchir quand elle est dans une mauvaise situation, se remet vite de son état ivre en six heures.
Défauts: Curieuse, obstinée, rancunière, sauvageonne rebelle, désobéit aux ordres, se moque des gens, manipulatrice à ses fins, bagarreuse
Craintes: De se retrouver face à la mort à nouveau.
But : Semer le désordre dans l’Armée d’Amestris


AUTRES INFORMATIONS

SPÉCIALITÉ:
Naïrah se bat d'une façon assez particulière. Elle préfère plutôt les combats à distance, c'est là où elle se sent le plus à l'aise. Elle utilise une arme à feu qui est un fusil à lunette qui est d’origine militaire de Drachma pour faire les assassinats à distance et qui l’a accompagné depuis son entrée dans la carrière militaire . La demoiselle peut tirer à une distance exceptionnelle. Mais pour réussir, il lui faut des bonnes conditions requises pour tirer - beau temps, pas trop de vent, pas trop loin etc..- . Ce n'est pas étonnant venant de Naïrah qui est une ancienne tireuse d'élite et de précision de Drachma. Elle était classée l'une des meilleures artilleuse sachant tirer à 400 mètres maximum. Or elle sait tirer avec d’autres armes à feu - existant de l'époque - .
C'est bien qu'elle ait été une championne du tir à distance et qu'elle ait frôlé le record national. Comme toute personne ayant des capacités hors du commun - ou pas c'est la même chose -, elle a des faiblesses, non pas une seule vous avez bien lu "DES" ... L'ex-tireuse d'élite craint l'alchimie et les combats rapprochés avec les alchimistes. Naïrah ne saura pas comment s'en sortir de ces situations-là, elle en sait quelque chose - C.f -> Histoire - . Bien qu'avec son automail qui durcit ses coups de poings et les armes à feu conçu pour les combats rapprochés, la jeune sauvageonne sera handicapée par ces deux faiblesses. Elle est très connue pour sa compétence dans l’assassinat des gradés militaires, mais en même temps... il est très facile de se faire repérer vu qu’elle est la seule tireuse à distance à être dans le pays Amestris. Naïrah est agile par moments et a les aptitudes de base pour la boxe - rien de plus, cela ne compense même pas ses faiblesses malheureusement - , ce qui lui arrive souvent à se battre dans un bar quand elle est soûle.
TEST RP:
Spoiler:
 

CODE: Alice, Edward et Pandora vous souhaitent la bienvenue !
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ?: Par les top's sites, je cherchais désespérément un forum FMA dans l'espoir d'en trouver un et de pouvoir tout recommencer à 0


Revenir en haut Aller en bas
avatar

■ Mes messages : 1689
■ Age : 27

Feuille de Compétence
■ Niveau: Chimère Confirmée
■ Capacités : Infiltration
■ Barre D'XP:
0/2000  (0/2000)

MessageSujet: Re: Naïrah    Jeu 16 Aoû - 17:15

Des nouvelles, bloquée pour l'histoire ?

Besoin d'un coup de pouce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

■ Mes messages : 615

Feuille de Compétence
■ Niveau:
■ Capacités : Armes à feu
■ Barre D'XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Naïrah    Jeu 30 Aoû - 14:27

Des nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Evy S. Evans
Modérateur
avatar

■ Mes messages : 155
■ Age : 25
■ Localisation : Hum dans mon bureau à Central

Feuille de Compétence
■ Niveau:
■ Capacités : Kaze no Renkijutsushi
■ Barre D'XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Naïrah    Mar 9 Oct - 2:20


Dernière relance ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naïrah    

Revenir en haut Aller en bas
 

Naïrah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal alchemist ::  :: Présentations abandonnées-