Partagez | 
 

 Subaru, un militaire pas comme les autres ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Subaru, un militaire pas comme les autres ~    Mer 24 Nov - 21:27

_« Saeba Subaru »_

Carte D’identité ;
.




    Présentation du personnage ;
    .



    Physique Lors de notre vie, nous sommes toujours regardés, observés, jugés, haïs, aimés par notre actes et notre physique, par ce que l'on est ou ce que l'on porte, par ce que l'on fait inconsciemment ou consciemment. En tout temps, en tout lieu, nous sommes toujours l'objet de jugement et cela peut nous porter préjudices, cela peut nous obséder, cela peut nous agacer, cela peut nous faire changer. Si certains approuvent ces faits, d'autres ne le feront pas, pourquoi ? Car l'être humain est ainsi. Son jugement porté, plus rien ne changera.

    Subaru est un jeune homme âgé de vingt trois ans. Mature depuis longtemps, il vit selon ses propres moyens et ne sera pas bien compliqué en ce qui touche la vie en général. Non pas riche mais pas pauvre non plus, il porte des vêtements humbles et simples. Pas de vêtement de luxe en véritable fourrure, vêtement qu'il déteste précisons-le, pas de costume chic que seul les plus riches portent pour les soirées de fête, pas de placard rempli à ras bord par diverses chaussures qu'il aurait pu acheter. Non, pas de cela. Subaru aime porter des choses amples. Sa taille, dans la moyenne, lui permet de trouver facilement des choses. D'un mètre soixante-dix huit pour un poids de soixante-quinze kilos, il peut trouver chemise et pantalon divers sans avoir besoin de faire moult magasins. La chemise est l'un de ses vêtements qu'il porte bien souvent, ainsi que ces simples T-shirt, sans motif particulier et sans message provoquant ou faisant une quelconque propagande. Non, il reste dans le simple, un t-shirt d'une unique couleur qu'il aime porter en dessous d'une veste aux manches longues. Il est aussi un adepte de l'imperméable. Si les préjugés font que ce vêtement est réservé aux pervers ou aux détectives privés, il en passe outre et aime porter, lorsque le temps le demande, un imperméable noire qu'il ferme complètement. - Autant rassurer les dames, il porte bien quelque chose en dessous-. Enfin, pour son style vestimentaire, il faut bien sur préciser, qu'en tant que membre de l'armée, il porte l'uniforme obligatoire. Un vêtement donc semblable à tout ceux faisant parti de l'armée.

    Si Subaru est donc d'une taille, d'un poids et d'une corpulence moyenne, il faut savoir que sa silhouette est considérée comme athlétique. Un athlète, oui, c'est probablement le mot pour définir notre héros qui n'en est pas un. Faisant du sport depuis sa plus jeune enfance, de bien des manières, notre militaire est quelqu'un avec qui il vaut mieux ne pas courir pour fuir car cela ne servirait à rien. Endurant, rapide et agile, il n'est pas un adversaire à prendre à la course. Enfin, il n'est pas non plus quelqu'un frêle et peu robuste au vu de son corps. Non, s'il semble un peu faible et fragile, ce n'est qu'une image, en effet, il encaisse très bien les coups et sait frapper là où ça fait mal. Ayant appris quelques bases en matière de combat, il sait se défendre et l'a prouvé par bien des fois, en fait, il a fait même bien plus que cela, mais cela n'est pas à raconter ici, pas encore. Enfin, tout cela n'étant que détail, il serait à présent bon de s'intéresser à un fait qui semble plus judicieux ou tout du moins, à un point essentiel : son physique en lui-même.
    D'un visage aux contours finement dessinés, Subaru est un jeune homme dont la coupe de cheveux n'est pas un problème. Coupés mi-longs, il les laisse selon le hasard et ne prend jamais le temps de se coiffés. Sa coiffure, composée de bien des mèches ne subira pas le moindre effet néfaste en la présence d'un épis que l'on considérera bien vite comme une nouvelle mèche. Ses yeux, vifs et rapides, sont marrons et possèdent un éclat bien particulier, celui de l'enthousiasme, de la sociabilité et de la naïveté. trois points qui le caractériseront psychologiquement mais qui ne s'apercevoir que trop bien dans son attitude, dans ses gestes et dans ses réactions. L'enthousiasme, traduit par ses fous mouvements souvent irréfléchis et transpirant la joie et la gaieté. Sa sociabilité, traduit par des approches parfois directes et sans tact ou par des gestes familiers et amicaux que certains se garderaient bien de faire en public. Sa naïveté, traduit par des expressions du visage parfois hilarant à l'entente d'un fait incroyable ainsi que par les diverses mimiques de réflexion ou d'observation non retenu. Regarder au loin pour voir l'invisible, se gratter le menton pour réfléchir, s'allonger au sol pour profiter et soupirer d'aise, se gratter l'arrière de la tête en rigolant quand il vient de faire une erreur ou de dire n'importe quoi, tous ces mimiques, tous ces gestes qu'il a depuis toujours, tout cela le compose est une partie de lui, tout cela le définit.

    Et si on croit que cela est fini, bien loin est le cas et bien proche est l'erreur. En vérité, il existe encore un autre élément important en terme d'expression et d'attitude de notre militaire. Celui des expressions dans leur généralité. Oui, il faut le savoir, Subaru est quelqu'un qui ne cache pas ses expressions. Bien que mature en certaines occasions, il reste quelqu'un de spontanée qui ne cache jamais ce qu'il pense, sauf exception. N'hésitant pas à faire la grimace lorsqu'il est mécontent, triste ou déçu, il sera probablement l'un des seuls à pleurer devant chacun pour une raison bien définie comme une défaite lors d'un important évènement, signifiant que tout s'achève, comme il n'hésitera pas de rire même en pleine réunion si l'un de ses collègues a fait une blague. Comment s'en suit le reste ? D'un simple "bah quoi ?" tout simplement.

    Enfin, pour finir sur tout cela, il est bon de savoir une dernière chose, Subaru, en bon militaire porte une arme. Une arme dont il sait se servir et qu'il a même utiliser plus d'une fois. Aussi bien pour protéger, sauver, blesser ou tuer quelqu'un, aussi horrible soit cet acte. Cette arme est un revolver à si coups dont le canon est légèrement modifié. Fait d'un alliage développé au delà de la moyenne, il peut résister au coup de feu et au coup de lame. Un XIII ornant cette partie de l'arme, signifiant quelque chose de bien signifie. Une décoration dont on n'aimerait ignorer la signification, pourquoi ? Car cela nous force à admettre l 'inadmissible, tout simplement.

    Caractère Maintenant ce n'est plus un secret, Subaru est quelqu'un de social, d'enthousiasme et de naïf, si cela se traduit par bien des réactions ou mouvements parfois inexpliqués, il faut tout de même y revenir. Après tout, qu'est-ce qui fait que notre lieutenant soit ainsi ? Pourquoi agit-il ainsi ? Pourquoi sourit-il là ou d'autres pleurent ? Pourquoi agit-il là ou d'autres se retiennent ? Tout cela est serait facilement explicable en précisant qu'il s'agit de Subaru et non de quelqu'un de banal, mais encore faut-il le connaitre pour répondre ainsi.

    L'enthousiasme, phénomène psychologique que peu de personne possède en général. Reliant joie et optimiste, dans le cas de Subaru uniquement, l'enthousiasme permet de faire ou de dire des choses apportant gaieté, réconfort et absurdité. Dans le cas de Subaru, son enthousiasme se traduit aussi par une détermination assez étrange. Non pas l'une de ses déterminations dans le sens où il se donnera corps et âme et pour une raison puérile, il ne sortira pas de grands discours faisant l'apologie du bien sur le mal pour convaincre son ennemi et passer à autre chose, non, le genre de détermination de Subaru est tout autre chose. La différence lorsque Subaru est déterminé ou non est son sérieux et son calme redoutable. Être de tout autre nature, lorsqu'il se voit déterminé, plus rien ne sera important avant que son désir ne soit assouvit. Tel un cheval possédant des œillères, il foncera et ne se souciera de rien d'autre. C'est cela la détermination de Subaru, un autre point qui pourrait être développer pendant bien des années mais qui n'aboutirait qu'à une unique chose : la fin de toute chose.

    Sa sociabilité, entrainée par son enthousiasme permanent et sa gaieté continuelle, est l'une de ses principales caractéristiques. Loin d'être renfermé sur lui-même ou timide, il n'hésite pas à aller voir quelqu'un, à poser des questions et parfois même à dépasser les limites de la bienséance. Oui, son manque de tact et de rapidité d'esprit le met parfois dans une situation délicate. Le meilleur exemple est tout simplement lorsqu'il demande le poids à une amie, sans vraiment d'arrière pensée. Poussé par cette envie de connaitre le monde qui l'entoure, il n'hésite pas à poser une question ou à aller voir quelqu'un sans avoir de raison particulière. Poussé par ces critères psychologiques, Subaru est quelqu'un de basé sur l'amitié et l'entraide générale. Il n'est pas faux de parler d'empathie bien qu'il serait plus judicieux de parler de partage d'émotion ou encore de sensibilité envers les autres.

    Enfin, pour ce qui en est de ces trois points primordiaux et indissociables, la naïveté. Subaru est naïf, cela ne fait aucun doute mais il n'est pas non plus mensonge de parler de candeur. Notre héros est une personne qui ignore bien des choses de la vie et ne joue pas aux fins psychologues avec tout ce qui bouge. Prenant la vie comme elle vient, il ne se pose, en règle générale, que trop peu de question. Savoir pourquoi une chose fonctionne ainsi, savoir pourquoi quelqu'un réagit comme ça, il n'en sait rien et s'en moque. Et dans le cas où cela l'intéresserait, il ne passera pas par quatre chemin, il demandera aux concernés, tout simplement. Si d'habitude naïveté, candeur et simplet ou lenteur d'esprit, ne riment pas, dans le cas de Subaru, tout ceci rime bel et bien. L'un entrainant l'autre, l'autre entrainant l'un. Plus étrange que jamais, notre militaire est un jeune homme dont la réaction émotive est aussi fulgurante qu'une gastro-entérite, sa vivacité d'esprit sur ce qu'il se passe ou sur le meilleur choix est bien tout le contraire. Parlant d'abord et réfléchissant ensuite, Subaru est un jeune homme qui peut être appréciable mais aussi détestable en un premier temps, tout dépendant de l'évolution de la conversation ou de la relation.

    Maintenant que ces trois points ont été défini, il ne reste pas bien grand chose à savoir sur Subaru si ce n'est quelques détails comme ses sourires innombrables, son amour pour le lait, sucré de surcroit et ses quelques principes comme protéger plus faible que soi sans oublier son sens de la justice. Des quelques points qui semblent être de nouveaux détails mais qui pourtant constituent notre jeune héros.

    Il faut le savoir, Subaru est un amateur, peut-être même plus, de lait. Il ne se passe pas un jour sans qu'il n'en boive. Certains ne peuvent se passer de cigarette, de leur téléphone, d'alcool ou d'un quelconque objet, Subaru lui, ne peut se passer de lait. Lait simple ou lait sucré, il n'hésite pas à prendre un sac entier de brique ou de bouteille de lait lorsqu'il part pour une durée d'un jour ou plus. Ce qu'il aime par dessus tout et cela est un point primordial quant à ses gouts et préférences, c'est de siroter un verre de lait, ou plus, en observant le ciel étoilé. C'est l'une de ses principales occupations et il est même bon de savoir que c'est pour cette raison que notre ami dort parfois en pleine réunion ou lors d'une mission commençant aux aurores. Il pas rare de le voir se balader une brique de lait en main ou de courir trouver un magasin vendant du lait à toute heure de la journée et à tout moment.

    Ses principes, point de caractère que toute personne se doit d'avoir, aussi tordu et étrange soient-ils. Pour Subaru, ils sont plus ou moins nombreux et régissent sa façon de faire lorsque celui-ci y pense, bien que certains, précisons-le, sont encrés en lui depuis des années et sont donc suivis même inconsciemment. Le plus important est probablement le fait de respecter sa vie, chaque personne, chaque culture et chaque opinion, ainsi s'en découle une politique de non violence et de curiosité vis à vis de chaque chose qui peut l'entourer. S'ensuit ce principe de non pas jouer les justiciers en se déguisant en chauve-souris ou en se fabriquant une armure à la technologie avancée et de combattre le crime mais d'aider de son mieux ceux qui en ont besoin. Défendant malgré tout une victime ou une personne en danger lorsqu'il assiste à la scène ou est à proximité, il est de ceux qui font ce qu'ils peuvent faire à la différence de ceux qui ne peuvent le faire. Il n'est pas un justicier, non, il n'aime cependant regarder quelqu'un vivre l'un de ses pires moments sans rien faire. Il n'est pas ainsi et ne le sera jamais même si pour cela il doit y laisser quelques plumes. À noter qu'il a, très probablement, intégré l'armée pour renforcer cette possibilité, rendant ainsi son port d'arme obligatoire et non plus autorisée. Rajoutez à cela la possibilité d'emmener ces mécréants en prison et voyez comment un être aussi enfantin que lui peut voir en l'armée une bonne solution.

    Enfin, comme il est inutile de s'éterniser, il faut en conclure que Subaru est quelqu'un qui vit chaque instant présent comme il l'entends. Sourire à tout bout de champ n'est pas aussi difficile que cela et prendre la vie du bon côté non plus, il suffit d'y croire. Et si la question se pose quant à son comportement lorsqu'il est armé ou lorsqu'il s'en sert, il n'y a rien à dire de plus que son arme est un prolongement de son corps et rien d'autre. Et ce qui doit être fait, doit être fait, peu en importe les conséquences. Un dicton que suivait son père avant lui et qu'il suit aujourd'hui ...



    Qualités Bien que les qualités sont un peu ... relatives à chacun, il est facile de dire que Subaru est quelqu'un de gentil et doux, social et souriant, laissant la bonne humeur partout où il va. À l'écoute des autres également, même s'il n'est jamais très répondant.
    Défauts Quelques défauts, bien définir lorsqu'on est face à Subaru. Le premier est certainement cette déconnexion de la réalité, vivant dans son monde à part, on peut avoir l'impression de parler soit à un fou, soit à un enfant, ce qui peut parfois ne pas être très agréable. Le second, étant un peu naïf et lent d'esprit, peut frustrer voire énerver, qualifiant alors Subaru de niais et d'abruti congénital. Autrement, on peut le considéré comme obstiné et impatient. Obstiné en parlant de son amour pour le lait et impatient pour le fait qu'il ne tient guère en place.
    Craintes La première chose qu'il redoute le plus est de ne plus avoir de lait, mais plus de lait du tout. Autrement, il aurait peut de finir aveugle, sentant que cela lui causera beaucoup de problème. Comme finir handicaper en fait.
    But Le but de Subaru est assez simple : il souhaite simplement vivre sa vie sans avoir trop de soucis. Une petite vie paisible avec une femme et des enfants, ce genre de choses un peu simple.

    Autre chose ;
    .


      Spècialité Subaru manie les armes à feu avec un certain talent. Il utilise principalement son arme un peu particulière, décrite plus haut, mais il lui arrive d'utiliser des armes de hautes précision les trouvant particulièrement efficaces et en un certain sens, amusantes.
      Test Rp Pas besoin, si ? >..<
      Code Validé par Alice <3
      Comment avez-vous connu le forum ? Grâce à Riza


    A rajouter dans la fiche ;
    .


      Si vous incarnez un Militaire ou Alchimiste d’Etat :

      Grade Militaire Lieutenant





    Dernière édition par Subaru Saeba le Ven 17 Déc - 9:28, édité 7 fois

    Nom Saeba
    Prénom Subaru
    Surnom Aucun en particulier.
    Age 23 ans
    Sexualité Hétérosexuel
    Etat Civil Célibataire
    Nationalité Amestrien
    Genre Militaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Subaru, un militaire pas comme les autres ~    Jeu 25 Nov - 20:15

Présentation du personnage ;
.


    Histoire
    En temps de guerre et de violence, qu'y a-t-il de plus normal pour les pays concernés que de chercher toujours plus de soldats pour assurer ces violents combats au quatre coins du monde ? Qu'y a-t-il de plus normal pour un pays entourés d'ennemis et doté d'une force militaire puissante que de chercher un peu plus de soldat là où il peut y en avoir pour assurer la paix du pays mais aussi son maintien dans son pays ? C'est dans ce monde où l'armée est importante et primordial, c'est dans ce monde où progrès technologiques ne touchent que les armes ou ce qui s'y rapportent, c'est dans ce monde de violence et de haine que grandit notre jeune héros.

    Né d'une famille pour le moins simple et tout à fait banale, Subaru n'eut, à la différence de biens des enfants, pas la chance de les connaitre. Pour seules connaissances les quelques récits d'un ami de son père, ce que le jeune enfant apprit se restreignit à savoir qu'ils s'étaient connus au cours de leur années d'études, qu'ils attendirent une dizaine d'année avant de se marier et d'avoir un enfant et qu'ils disparurent alors qu'ils s'étaient rendus, tous deux, vers un magasin pour le jeune enfant, enfant placé entre les mains d'une voisine. Voisine qui ne garda pas l'enfant, le remettant aux autorités du pays. Pourquoi ? Simplement car elle n'était la tutrice. Remis entre les mains de l'armée, cet enfant ne fut non pas placer dans un orphelinat mais dans un centre qui formait les jeunes militaires de demain. Placer dans un centre avec d'autres orphelin ou considérés comme tel, Subaru suivit alors la formation de base.

    Encore trop jeune pour manier une arme, les jeunes militaires, car ils étaient considérés ainsi, se rattrapaient en s'entrainant physiquement et en apprenant les premières bases d'un bon militaire. Tactiques, réactions, armes et tout ce qui peut être utile à un militaire. Pour résumer cela, les plus jeunes restèrent sur la théorie et les apprentissages psychologiques et durent attendre leur treizième année avant d'avoir la chance de manier leur première arme. Une première arme qui allait être la seule et unique compagnie pendant la première semaine. Chargés de connaitre leur arme dans ses moindres détails. Savoir comment la monter ou la démonter en quelques secondes à peine, savoir faire la différence entre son arme chargée ou non, savoir en quel cas il faut tirer ou non, savoir comment recharger efficacement et bien des choses encore faisant d'eux des tireurs d'élites en tout temps, en tout lieu.

    Si le jeune Subaru hésita entre bien des armes, ce fut finalement une arme bien particulière qu'il choisit. Souvent utiliser pour les missions d'assassinat ou d'escorte, souvent placés à des mètres de la cible pour la bonne et unique raison qu'elle était faite pour cela. Une arme d'une précision et d'une force exceptionnelle, une arme faite pour tuer d'une balle. Une arme que tous nommait sniper, une arme qui finit entre les mains du jeune Subaru. Étonnement doué pour cela, Subaru fut bien rapidement considéré comme un militaire doué pour les tirs longues distances et pour être aussi précis qu'il faut l'être, que ce soit immobile ou en mouvement. Précis et meurtrier en toutes circonstances, Subaru fut bien vite placer dans une situation réelle, cherchant à savoir si oui ou non, il serait prêt à être officiellement membre de l'armée. Une mission qui allait décidé de son avenir ...

    Son épreuve se déroula lorsqu'il atteint sa deuxième semaine de sa majorité. Amené dans une petite ville où devait se retrouver un petit groupe ciblé par l'armée, le jeune militaire devait prouver sa valeur en exécutant ce groupe sans le moindre scrupule et en faisant, comme aimait le dire ses supérieurs , un carton plein. Tuer de sang froid, ignorant tout de sa cible, le militaire devait prouver qu'il était un tueur et non un mollasson incapable de tirer. La situation était simple : ou Subaru tirait pour tuer et il était affecté à un poste relativement sympathique dans un bel endroit d'Amestris où il coulerait des jours plus ou moins paisibles mais qui lui permettrait de garder son talent au même niveau, ou bien il finissait au pire endroit qu'on pouvait trouver pour un militaire. À cette époque, le pire était probablement une affectation dans le Nord, aux frontières avec le pays voisin. Une affectation dans une région plus que difficile pour des jours et des jours de combat contre un peuple un peu trop envahissant et belliqueux.

    Bien qu'il pouvait facilement tuer et avoir une affectation comme beaucoup le désirait, il ne put s'y résoudre. Bien qu'entrainé à tirer en toute circonstance et en tout lieu, il n'avait jamais appris à tuer de sang froid sans raison aucune. Sa nature reprenant alors le dessus, Subaru ne put faire ce qu'on lui ordonna. Comme il s'y était préparé, Subaru fut rejeté, sanctionné et affecté comme il lui avait été .. promis. Affecté dans le nord, à la frontière, on l'y envoya avec une seule idée en tête le laisser se débrouiller seul, sachant que personne ne sera là pour le pleurer loin de là puisqu'après tout, il n'était qu'un soldat que l'on avait formé loin de tout.


    Envoyé alors dans le nord, il fut envoyer défendre la frontière contre les troupes de Drachma. Là-bas, Subaru se fit une petite place. Une place qui n'était pas bien grande ni importante mais qui lui plaisait suffisamment. Même si là-bas le lait se faisait plutôt rare et les cieux étoilés aussi, il s'y faisait, se promettant qu'un jour il rattraperait tout ça. Ce fut là-bas que Subaru se découvrit un certain don pour les tirs longues distances et pour sa rapidité, étonnant certains, laissant pantois le reste. Et si le jeune militaire y resta près de deux ans, il put atteindre le grade de lieutenant, montant en grade de part les quelques disparitions malheureuses de ses collègues dans des conditions parfois bien tristes pour ne pas dire dans de tragiques accidents.

    Ce fut après deux longues années que notre jeune militaire revint vers des régions plus chaudes, revenant dans la région de Central, où il fut affecté en tant que militaire pour diverses raisons dont on ne prit pas la peine d'expliquer. Si le jeune militaire avait dut survivre durant ces deux ans, se tenant prêt à chaque éventualité à tout instant ou à tuer pour survivre et défendre le pays, se recouvrant alors petit à petit ses mains de sang, il n'avait, durant ce temps, pas perdu sa joie de vivre et son caractère plus que particulier. Et comme il se l'était promis, peu à peu, il se rattrapa sur ce léger retard, vidant bien des briques de lait et restant sous un ciel étoilé pendant bien heures pour bien des nuits ...




Histoire un peu ... "bâclée" je l'accorde mais j'ai envie de rp et d'avoir cette prez loin derrière moi sinon elle finira jamais x.x


Dernière édition par Subaru Saeba le Ven 17 Déc - 9:34, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Subaru, un militaire pas comme les autres ~    Ven 10 Déc - 21:31

Autre chose ;
.


Test Rp


    Marchant pas à pas, d'un air détendu et décontracté, le militaire avançait gaiement, main derrière le haut du crâne, le visage un peu relevé et des mélodies enjouées sortaient de ses lèvres qui ne cessaient de siffler. Vêtu de l'uniforme de l'armée, on s'écartait sur son chemin, non pas par peur, mais plus par surprise et décontenance. Comment réagir face à cela ? Un militaire sifflotant en pleine rue avec un air plus que enjoué et jovial. Il faisait à peine attention à là où il mettait les pieds et il ne fallait même pas parler de ce qui l'entourait. Dans une première réflexion, on pouvait même se demander s'il était vraiment militaire ou si ce n'était qu'un déguisement. Après tout, les militaires n'étaient-ils pas les forces de l'ordre ? Ne devait-il pas protéger le peuple mais aussi le surveiller ? Il était si rare de voir un militaire aussi détendu dans les rues que cela en devenait presque louche. Était-ce un nouveau test, une nouvelle de manière de faire ? Bien des questions se posaient après le passage de ce militaire, peut-être même trop.

    Ses pas le menèrent bien rapidement au seul endroit où il pouvait se rendre à n'importe quelle heure de la journée, qu'il soit en service ou non. Le seul endroit qu'il fréquentait bien trop souvent mais où il ne restait, en général, que quelques minutes, tout dépendant des heures mais aussi de la population. Cet endroit se trouvait dans une rue marchande, là où bien des boutiques s'alignaient les unes aux autres, un petit endroit modeste où il faisait bon vivre. Important pour bien des gens, l'argent y venait et repartait dans l'heure même. Il s'agissait, pour tout dire et cesser le mystère, d'un petit magasin, une supérette dirait-on de nos jours. Petite boutique type épicerie, elle vendait bien des produits qui permettait aux gens de se dépanner ou de tout simplement faire leur course sans aller à trois kilomètres. Si le militaire s'y rendait, ce n'était que pour une seule chose : acheter comme tout bon client. Bien sur, on pouvait se demander qu'est-ce qu'allait chercher un militaire, durant son service, dans une petite épicerie ? Qu'est-ce qui ne pouvait attendre ou qu'il n'y avait déjà dans le QG de l'armée ? La réponse était on ne peut plus simple : ce qu'appréciait le lieutenant plus que tout en ce monde. Le lait.

    Arrivé au magasin, le militaire ne tarda pas à se diriger, machinalement, au rayon concerné, là où se trouvait toutes les briques et bouteilles de lait. S'il y avait bien des emballages, bien des noms et bien des prix qui variaient concernant ces produits, le lieutenant s'était toujours contenté du moins cher ou de ce qu'il y avait, en somme, il ne se compliquait jamais l'existence partant du principe que du lait était du lait, rien de plus, rien de moins. Client régulier, il en était au point où le gérant de la boutique le connaissait personnellement et où chacun pouvait inviter l'autre à passer une petite soirée à bavarder autour d'un bon repas et d'un verre de lait. Une amitié qui avait toujours servi au militaire qui le rendait bien. Prenant donc quelques briques de lait, le militaire alla bien rapidement en caisse, histoire de ne pas trop trainer quand même, après tout, que dirait-on si on le prenait à aller faire ses courses pendant le service. Être pris la main dans le sac, là, on pouvait en parler au sens propre du terme.

    Revenant donc rapidement dans la zone à laquelle on l'avait affecté, prenant place sur un banc, le lieutenant prit une première brique qu'il ouvrit et entama goulument. Poussant un soupir d'aise lorsque sa première gorgée fut finie, il regarda autour de lui et s'attrista du calme et de la tristesse de l'endroit. Les rues étaient à peine occupées et les rares passants semblaient avoir un air de déterré. Soupirant face à ce spectacle désolant, le lieutenant eut l'envie de changer un peu cet atmosphère et d'y mettre un peu plus de joie. Mais comment faire ? Sur le coup, aucune idée ne lui vint à l'esprit. Cogitant sur cette question, le lieutenant resta assis sur son banc à siroter sa brique de lait, réfléchissant encore et encore au moyen de rendre un peu plus vivante ce quartier, cette rue et ces passants.

    Le temps qu'il pense à cela, la nuit était tombée et son service s'était achevé depuis quelques heures. Le résultat de cette longue réflexion n'avait rien donné de concret. Bien sur, il avait eu des petites idées comme installer un stand particulier ici, soit vendant quelque chose, soit proposant un petit jeu. Mais cela n'était pas dans ses moyens, que ce soit financier ou non. Il avait pensé à mettre de l'animation en allant parler aux gens, leur proposer un peu de lait ou bien de papoter avec eux. Malheureusement, pour l'unique fois où il avait tenté cette expérience, on l'avait repousser en le claquant, le trouvant trop direct et sans tact. Bref, cette journée s'était passé plus rapidement que prévu et il avait fini sa journée. Maintenant, il rentrerait chez lui, se changerait avant d'aller sur un toit et de rêvasser sous les étoiles qui semblaient, une fois de plus, visibles. Un petit train train qui lui plaisait bien assez comme ça. Après tout, cela était déjà bien comme petite vie, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Subaru, un militaire pas comme les autres ~    Ven 17 Déc - 10:40

Et voila, petit post pour préciser que la présentation est maintenant finie.
Je pense bien qu'il y ait des fautes, j'essaye de les corriger au passage mais bon, pour l'heure, je signale juste qu'elle est finie ♥
Revenir en haut Aller en bas
Kyle E. Wayne
~ Crystal'Ice // Capt. du QG Nord ~
avatar

■ Mes messages : 833
■ Age : 26

Feuille de Compétence
■ Niveau:
■ Capacités : allez savoir...
■ Barre D'XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Subaru, un militaire pas comme les autres ~    Sam 18 Déc - 13:24

Bienvenue Lieutenant!

N'oublie pas de signer la charte, si ce n'est pas fait!
On aura mis le temps, mais tu es enfin validé!
Sur-ce, bon rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

■ Mes messages : 615

Feuille de Compétence
■ Niveau:
■ Capacités : Armes à feu
■ Barre D'XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Subaru, un militaire pas comme les autres ~    Sam 18 Déc - 23:20

    Hello Mister ~
    Fiche parfaite, rien n’a redire, je te donne donc ma voix moi aussi ^^ tu voudrais un rang en particulier au-dessus de ton avatar ?
    Sinon sur-ce , bon Rp & Mumuse toi bien ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Subaru, un militaire pas comme les autres ~    Dim 19 Déc - 9:16

hello hello
Merci à vous deux =3
Euh pour le rang, j'ai aucune idée pour le moment x.x
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Subaru, un militaire pas comme les autres ~    

Revenir en haut Aller en bas
 

Subaru, un militaire pas comme les autres ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fullmetal alchemist ::  :: Présentations abandonnées-